Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut mitigé après une chute, craintes pour la demande

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés jeudi en Asie après avoir plongé de près de 3 dollars la veille à New York et à Londres dans un marché miné par la surabondance des stocks d'or noir aux Etats-Unis et la crainte de voir ralentir la demande mondiale.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai perdait 4 cents à 94,41 dollars en milieu de matinée tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à la même échéance avançait de 26 cents à 107,37 USD.

Les cours de l'or noir "ont trébuché à cause des chiffres sur les stocks qui se sont révélés moins bons que prévu" mais le "marché récupère à mesure que les investisseurs digèrent le fait que les stocks restent finalement relativement modestes avec une demande des entreprises soutenue aux Etats-Unis", a indiqué à l'AFP David Lennox, analyste chez Fat Prophets à Sydney.

Le WTI a brutalement effacé mercredi ses gains du mois de mars, au cours d'une chute d'une ampleur plus vue depuis le 20 novembre, en pourcentage (-2,9%), et depuis le 7 novembre en prix, au lendemain de la réélection du président américain Barack Obama.

Cette chute est venue mettre un coup d'arrêt à la bonne humeur des courtiers gagnés en mars par l'optimisme des marchés boursiers et l'euphorie des records en série des grands indices de Wall Street.

Outre les nouvelles sombres sur le front de l'emploi en zone euro et des indicateurs économiques décevants aux Etats-Unis, premier consommateur de pétrole au monde, les marchés ont réagi à l'annonce hebdomadaire des niveaux de stocks de brut aux Etats-Unis.

Les réserves commerciales de brut sont notamment ressorties à un niveau record en près de 23 ans, depuis la dernière semaine de juillet 1990, avec 388,6 millions de barils en stock fin mars.

Le WTI a chuté dans la foulée de 2,74 dollars à 94,45 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le mouvement de recul a été encore plus marqué à Londres où le Brent a plongé de 3,58 dollars à 107,11 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), tombant à des niveaux plus vus depuis le 2 décembre.

Il s'agit là aussi de la dégringolade la plus marquée du Brent de référence sur une séance depuis le 7 novembre dernier, en pourcentage et en prix.

fah



(AWP / 04.04.2013 06h20)


Commenter Asie: le brut mitigé après une chute, craintes pour la demande


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite