Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en repli, en attendant l'emploi US (96,62 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole se repliaient mercredi matin en Asie, en raison de la fermeture d'un oléoduc aux Etats-Unis, dans un marché prudent avant la publication des chiffres mensuels sur l'emploi américain en fin de semaine.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai perdait 57 cents à 96,62 USD en milieu de matinée et le baril de Brent de la mer du Nord à la même échéance reculait de 45 cents à 110,24 USD.

"Les incertitudes sur les effets de la fermeture de l'oléoduc sont un facteur de volatilité pour les prix du brut américains", a indiqué Ker Chung Yang, analyste chez Phillip Futures à Singapour.

L'oléoduc Pegasus du géant pétrolier américain ExxonMobil dans l'Arkansas (sud-est), qui transporte du brut canadien vers les raffineries du golfe du Mexique, est fermé depuis vendredi après la découverte d'une fuite.

Les stocks de brut ont atteint récemment des niveaux historiques à Cushing, le principal terminal pétrolier du pays, en raison de l'insuffisance de moyens d'acheminement vers les raffineries du golfe du Mexique.

Cet engorgement pèse sur les cours du brut américain.

Les analystes soulignent par ailleurs que le marché attend pour vendredi "les chiffres mensuels cruciaux de l'emploi américain", baromètre de la santé de la première économie mondiale et premier consommateur de brut, selon une note de IG Markets Singapore.

Enfin, la Banque centrale européenne tient jeudi sa réunion mensuelle de politique monétaire. Face à une résurgence des tensions en zone euro, elle se trouve une nouvelle fois sous pression pour agir, mais ses marges de manoeuvre sont bien minces.

Les analystes excluent a priori une baisse de son principal taux directeur, qui stationne depuis juillet à son plus bas historique de 0,75%, car ce ne serait pas efficace dans le contexte actuel.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait grappillé 12 cents, à 97,19 USD, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai avait reculé de 39 cents, à 110,69 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

al



(AWP / 03.04.2013 06h25)


Commenter Le brut en repli, en attendant l'emploi US (96,62 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 22 août 2017 à 12:15

Le pétrole remonte, hésitation avant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens dans un marché hésitant après un point sans surprise de...

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite