Menu
RSS
A+ A A-

Le brut à l'équilibre à New York après des indicateurs mitigés aux USA

prix-du-petrole New York New York : Le cours du pétrole à New York s'affichait près de l'équilibre jeudi peu après l'ouverture, les investisseurs accueillant sans enthousiasme des indicateurs américains mitigés et gardant un oeil sur Chypre, où les banques ont rouvert après douze jours de fermeture.

Vers 13H15 GMT/14h15 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai grappillait 3 cents à 96,61 dollars, après avoir entamé la journée à la baisse, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Il s'agit de la dernière séance de la semaine, les marchés américains étant fermés vendredi à l'occasion des fêtes de Pâques.

"Les chiffres qui sont sortis ce matin sont un peu plus faibles que ce à quoi on s'attendait. Or tout signe un peu moins reluisant pour l'économie implique potentiellement une activité plus faible et donc une baisse de la demande énergétique", a remarqué Bart Melek, de TD Securities.

Les nouvelles inscriptions au chômage ont notamment accéléré leur hausse aux Etats-Unis du 16 au 23 mars, progressant de 4,6% par rapport à la semaine précédente alors que les analystes tablaient sur une hausse bien moins prononcée (+0,5%).

Les autorités américaines ont par ailleurs fait part d'une révision positive du produit intérieur brut du pays au dernier trimestre 2012, qui a ralenti mais un peu moins fortement qu'on le pensait jusque-là.

Cette révision confirme néanmoins que l'économie américaine a nettement ralenti par rapport aux trois mois d'été, où le PIB avait augmenté de 3,1%.

Les investisseurs continuent par ailleurs à surveiller la situation à Nicosie, où la fermeture des établissements bancaires depuis deux semaines avaient paralysé l'activité économique.

Les clients étaient soumis à des restrictions inédites en zone euro pour éviter une fuite de capitaux de l'île après un plan de sauvetage international aux conditions draconiennes.

Mais "les files d'attentes ordonnées et l'absence de panique devant les banques chypriotes ont calmé les marchés", a remarqué Matt Smith, de Schneider Electric.

rp



(AWP / 28.03.2013 14h35)


Commenter Le brut à l'équilibre à New York après des indicateurs mitigés aux USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite