Menu
RSS
A+ A A-

Le brut mitigé en Asie après une envolée sur de bons indicateurs US

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés mercredi en Asie, les investisseurs reprenant leur souffle après une séance euphorique due à de bons indicateurs économiques aux Etats-Unis et digérant l'accord sur le sauvetage de Chypre et ses conséquences en zone euro.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai perdait 12 cents, à 96,22 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance progressait de deux cents, à 109,38 dollars.

Après avoir atteint un niveau inédit depuis le 14 février, le pétrole "résiste dans un marché peu animé", a observé Ric Spooner, analyste chez CMC Markets à Sydney.

Les investisseurs "attendent de nouvelles informations (économiques) comme les chiffres des stocks (de brut) aux Etats-Unis", premier consommateur d'or noir au monde, a-t-il ajouté.

Le pétrole new-yorkais a profité mardi du rebond des commandes de biens durables en février et de la hausse des prix des logements pour le douzième mois d'affilée en janvier qui ont compensé d'autres indicateurs moins positifs, dont la rechute de la confiance des ménages.

Les chiffres sur le logement ont joué le rôle de "chevalier blanc dans une économie mondiale imprévisible", a noté IG Markets Singapore dans un rapport.

A Londres, le Brent reste davantage sensible à la situation dans la zone euro, "région la plus volatile" qui "a tout fait pour saper les chances d'un redressement économique cette année", selon IG Markets.

Le marché a d'abord salué l'accord sur un plan de sauvetage financier de Chypre avant de s'inquiéter de ses répercussions sur d'autres économies fragiles de la zone.

La restructuration du secteur bancaire chypriote et une ponction sur les dépôts non garantis (au-delà de 100.000 euros) dans les deux principales banques chypriotes pourraient augurer de mesures aussi drastiques imposées ailleurs en cas de risque de faillite.

C'est l'idée accréditée par le président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, qui a estimé que le modèle chypriote pourrait être répliqué à l'avenir dans d'autres pays fragiles de la zone euro, avant d'assurer face à la vive réaction des marchés que le cas de Chypre était spécifique.

Mardi, le baril de WTI avait gagné 1,53 dollar pour terminer à 96,34 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait terminé à 109,36 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), s'appréciant de 1,19 dollar par rapport à la clôture de lundi.

rp



(AWP / 27.03.2013 06h25)


Commenter Le brut mitigé en Asie après une envolée sur de bons indicateurs US


Le pétrole en Asie


vendredi 22 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...

mercredi 20 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite