Menu
RSS
A+ A A-

Le brut attentiste et inquiet à propos de Chypre (92,56 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les prix du pétrole étaient mitigés vendredi matin en Asie, dans un marché inquiet sur la situation à Chypre, pays de la zone euro, qui doit présenter de toute urgence un plan de sauvetage pour éviter la ruine.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai gagnait vendredi matin 11 cents à 92,56 USD, après avoir nettement reculé la veille. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en mai cédait 2 cents à 107,45 USD.

"La débâcle de Chypre a soulevé de grandes interrogations sur la reprise dans la zone euro, que beaucoup attendaient pour cette année", a déclaré Jason Hughes, de IG Markets Singapore.

"Avec le scénario d'une crise de grande ampleur apparaissant à nouveau possible, il semble que la récession soit de nouveau à l'ordre du jour", a ajouté l'analyste.

Paralysée par la crise financière, Chypre cherche, sous la pression d'un ultimatum européen, à éviter coûte que coûte la ruine et la faillite de ses banques, grâce à un plan B protégeant les petits épargnants mais qui reste encore suspendu à l'aval des Européens.

A l'issue d'une nouvelle réunion téléphonique de ses ministres des Finances, la zone euro s'est dite prête à discuter d'une nouvelle proposition de Nicosie.

Une nouvelle réunion devrait se tenir dimanche à Bruxelles, selon des sources européennes.

Une faillite ou une sortie de cette île méditerranéenne de la zone euro n'est plus taboue et pourrait déstabiliser l'ensemble de l'union monétaire, mettent en garde les responsables européens.

Le marché pétrolier était en outre affaibli par la contraction de l'activité privée dans la zone euro qui s'est accélérée en mars, selon l'indice PMI, lequel est ressorti moins bon que prévu. Cela pourrait signifier une intensification de la récession au cours des prochains mois.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mai avait perdu 1,05 dollar sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 92,45 dollars.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance avait perdu 1,25 USD à 107,47 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

al



(AWP / 22.03.2013 06h25)


Commenter Le brut attentiste et inquiet à propos de Chypre (92,56 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite