Menu
RSS
A+ A A-

L'Arabie saoudite peut compenser tout manque de pétrole libyen (AIE)

prix-du-petroleVarsovie : L'Arabie saoudite est capable de compenser tout manque de pétrole sur le marché mondial dû aux troubles en Libye, a déclaré mercredi à Varsovie le chef de l'Agence internationale de l'énergie (AIE), Nobuo Tanaki.

L'Arabie saoudite "peut compenser n'importe quel manque. Même si la Libye arrête totalement ses exportations (...) l'Arabie peut compenser ou assurer un complément face à la demande en pétrole", a dit M. Tanaki aux journalistes.

Une révolte populaire contre l'homme fort libyen Mouammar Kadhafi a réellement arrêté la production pétrolière de la Libye, qui se chiffre en temps normal à environ 1,6 million de barils par jour (mbj).

Environ 85% de cette production étaient destinés à l'Europe, selon l'AIE.

L'Arabie saoudite, plus grand producteur de l'OPEP, s'était engagée lundi à "assurer la stabilité du marché".

"La situation actuelle est différente de celle de 2008 où le prix (du baril) a atteint 147 dollars, parce que nous disposons de capacités de production (supplémentaires) dans des pays comme l'Arabie saoudite", a précisé M. Tanaki.

"Nous ne devons pas nous inquiéter outre mesure pour ce qui concerne les approvisionnements", a-t-il ajouté.

Le chef d'AIE a cependant exprimé ses inquiétudes quant au prix du pétrole, qui tourne autour des 100 dollars/baril (72 euros) sur des marchés déstabilisés par la vague de soulèvements populaires dans les pays producteurs de brut.

"Nous sommes préoccupés par ce qui se passe en Afrique du Nord et au Moyen-Orient. La perspective d'arrêt (de la production dans ces pays) rend les marchés très inquiets", a reconnu le chef d'AIE.

M. Tanaki a averti que la reprise économique mondiale puisse être entravée -- particulièrement dans des économies émergentes -- si le prix actuel du brut persiste tout au long de 2011.

"Si le prix de 100 dollars persiste jusqu'à la fin de l'année, cela rendra la reprise économique plus difficile, particulièrement pour les économies émergentes", a-t-il dit.

Les cours du pétrole hésitaient mercredi en cours d'échanges européens, en petite hausse à New York mais se repliant à Londres, sur un marché suspendu aux tensions croissantes au Moyen-Orient

jq

(AWP/02 mars 2011 15h01)

Commenter L'Arabie saoudite peut compenser tout manque de pétrole libyen (AIE)


Le pétrole en Arabie Saoudite


lundi 24 juillet 2017

Pétrole: l'Arabie saoudite accentue sa réduction de l'offre

Saint-Pétersbourg: L'Arabie saoudite a promis lundi d'accentuer ses efforts de réduction de l'offre de pétrole et pressé les autres pays exportateurs, réunis...

lundi 24 juillet 2017

Pétrole: croissance économique ralentie au Moyen-Orient

Dubaï: La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors...

mardi 16 mai 2017

Pétrole: Koweït soutient Ryad et Moscou sur la réduction de …

Koweït: Le Koweït a apporté mardi son soutien total à l'appel de l'Arabie saoudite et de la Russie pour une extension de...


-Voir toutes les news du pétrole en Arabie Saoudite

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

mardi 19 septembre 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York, au-dessus de 50 dolla…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York progressait légèrement à l'ouverture mardi, juste au-dessus du seuil des...

mardi 19 septembre 2017 à 12:42

Le pétrole monte un peu dans un marché sans élan

Londres: Les prix du pétrole montait un peu mardi en cours d'échanges européens, mais le marché restait dans l'ensemble sans grande direction...

mardi 19 septembre 2017 à 06:53

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient dans des marges étroites mardi en Asie dans l'attente du rapport sur le niveau des stocks...

lundi 18 septembre 2017 à 21:02

Le pétrole bute à nouveau à New York sur la barre des 50 dol…

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole coté à New York a terminé en légère hausse lundi, butant sur le seuil symbolique...

lundi 18 septembre 2017 à 18:13

Le pétrole baisse un peu après la hausse de la semaine derni…

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu lundi en fin d'échanges européens, souffrant de quelques prises de bénéfices après les sommets...

lundi 18 septembre 2017 à 15:34

Le pétrole new-yorkais, nerveux face au seuil des 50 dollars…

New York: Le prix du baril pétrole coté à New York a débuté la séance en légère baisse lundi, les investisseurs faisant...

lundi 18 septembre 2017 à 12:39

Le pétrole évolue sans grande direction après une forte haus…

Londres: Les prix du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en cours d'échanges européens, mais restaient tout de même proche de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite