Menu
RSS
A+ A A-

Le brut pâtit à New York de chiffres mitigés sur l'économie des USA

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole s'affichaient à la baisse à New York jeudi à l'ouverture, pâtissant de la publication de statistiques économiques de mauvais augure pour la demande énergétique aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir.

Vers 14H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars lâchait 83 cents à 97,11 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix du brut, qui avaient été dopés mercredi par un regain d'optimisme des opérateurs et la décision de la Réserve fédérale américaine (Fed) de maintenir son soutien énorme à l'économie du pays, étaient touchés par la diffusion de plusieurs indicateurs par le gouvernement américain.

Selon le département du Travail, les nouvelles inscriptions au chômage sont reparties à la hausse la semaine dernière aux Etats-Unis après être retombées à leur plus bas depuis cinq ans.

"Elles rompent ainsi une tendance à l'amélioration importante", selon Bart Melek, de TD Securities. "Cela implique sans doute que les créations d'emploi ne sont pas aussi solides qu'on ne le pensait, ce qui est plutôt négatif pour la demande en énergie", a-t-il souligné.

Ce chiffre peut aussi apparaître comme un signal négatif à la veille de la publication du rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis, considéré traditionnellement comme un baromètre permettant d'évaluer la vigueur de l'économie du pays.

Autre chiffre pesant sur le marché du pétrole: les dépenses de consommation des revenus des ménages aux Etats-Unis se sont tassées en décembre et leur progression, inférieure aux attentes des analystes, a été bien plus faible que celle des revenus des Américains, selon le département du Commerce.

"La publication concomitante de ces deux indicateurs a renversé la tendance à la hausse du marché", selon M. Melek.

"Les préoccupations liées à la situation géopolitique restent élevées après un bombardement israélien en territoire syrien", a par ailleurs souligné Phil Flynn, de Price Futures Group.

Un regain de tensions au Moyen-Orient serait susceptible de perturber l'offre d'or noir de la région.

Les opérateurs continuaient aussi de surveiller la situation en Egypte, alors que les violences entre manifestants et forces de l'ordre se poursuivaient.

rp



(AWP / 31.01.2013 15h50)


Commenter Le brut pâtit à New York de chiffres mitigés sur l'économie des USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 20 septembre 2017 à 20:53

Le pétrole clôture au-dessus des 50 dollars le baril à New Y…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole new-yorkais a terminé au-dessus de la barre des 50 dollars mercredi après un rapport disparate...

mercredi 20 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole monte malgré la hausse des stocks américains de b…

Londres: Les cours du pétrole montaient un peu mercredi en fin d'échanges européens, les investisseurs digérant un rapport sur les réserves américaines...

mercredi 20 septembre 2017 à 17:13

USA: les stocks de brut augmentent un peu plus qu'attendu au…

New York: Les stocks de pétrole brut ont progressé un peu plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière alors que...

mercredi 20 septembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant un rapport sur l…

New York: Le baril de pétrole new-yorkais s'appréciait à l'ouverture mercredi, soutenu par un regain de spéculations sur une prolongation de l'accord...

mercredi 20 septembre 2017 à 12:43

Le pétrole monte un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi, en cours d'échanges européens, dans un marché prudent avant la publication des données...

mercredi 20 septembre 2017 à 07:36

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse mercredi en Asie, sur l'espoir que les réserves américaines de brut augmentent...

mardi 19 septembre 2017 à 20:55

Le pétrole se heurte encore à New York au seuil des 50 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a de nouveau buté mardi sur la barre des 50 dollars...

mardi 19 septembre 2017 à 18:08

Le pétrole baisse un peu en attendant les stocks américains

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse mardi en fin d'échanges européens, mais continuaient de n'osciller que faiblement autour de...

mardi 19 septembre 2017 à 15:43

Libye: blocage d'un oléoduc qui achemine du carburant à Trip…

Tripoli: Un groupe armé a fermé lundi un oléoduc qui approvisionne en essence la capitale libyenne, causant une pénurie de carburant et...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite