Menu
RSS
A+ A A-

Asie

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était mitigé mercredi matin en Asie, dans un marché maussade après l'annonce la veille de la contraction du PIB allemand au quatrième trimestre 2012, tandis que les discussions à propos de la dette aux Etats-Unis inquiètent les opérateurs.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février prenait 12 cents, à 93,40 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance reculait de 1,58 USD à 110,30 USD.

"Les données économiques allemandes ont pesé sur les cours, et les inquiétudes sur la bataille à propos du plafond de la dette aux Etats-Unis alimentent les interrogations sur la demande de carburant" au sein du premier consommateur mondial d'or noir, indiquent les analystes de Phillip Futures dans une note.

L'Office fédéral allemand des statistiques Destatis a annoncé mardi que le Produit intérieur brut (PIB) s'était contracté de 0,5% au quatrième trimestre 2012, par rapport au troisième trimestre.

Pour l'ensemble de 2012, l'Allemagne, rattrapée par la crise de la zone euro, a vu sa croissance nettement marquer le pas en 2012, un fléchissement de la première économie européenne qui devrait perdurer en 2013, tout en évitant une récession selon les économistes.

Le gouvernement attendait une croissance de 0,8% en 2012.

Les opérateurs continuent par ailleurs de suivre la passe d'armes aux Etats-Unis entre le président et les républicains à propos de la dette.

Barack Obama avait mis en garde lundi les républicains contre toute tentative d'utiliser le relèvement du plafond de la dette pour obtenir une réduction des dépenses, une demande de "rançon" qui risquerait de faire replonger les Etats-Unis dans la crise selon lui.

Depuis le 31 décembre, l'Etat américain fonctionne juste au-dessous du plafond de la dette actuel, 16.394 milliards de dollars, grâce à des mesures exceptionnelles permettant de gagner du temps, mais il ne devrait pas pouvoir continuer à le faire après fin février.

Mardi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février avait abandonné 86 cents à 93,28 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février avait cédé 1,58 USD par rapport à la clôture lundi et s'est établi à 110,30 dollars, sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

sm



(AWP / 16.01.2013 06h22)


Commenter Asie


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

vendredi 17 novembre 2017 à 15:21

Le pétrole ouvre en hausse à New York, le marché rassuré par…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture vendredi, des propos du ministère saoudien de l'Energie rassurant les marchés sur la possibilité...

vendredi 17 novembre 2017 à 12:22

Le pétrole remonte, le soutien saoudien à l'accord sur la pr…

Londres: Les prix du pétrole étaient galvanisés vendredi en cours d'échanges européens par le ministre saoudien de l'Energie, qui a réaffirmé le...

vendredi 17 novembre 2017 à 09:24

Le pétrolier Rosneft, vecteur de la politique étrangère russ…

Moscou: De la Chine au Venezuela en passant par l'Irak, les affaires du pétrolier semi-public russe Rosneft ne sont jamais loin des...

vendredi 17 novembre 2017 à 06:48

Les cours du pétrole divergent en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans un marché qui se demande si la forte production américaine ne va...

jeudi 16 novembre 2017 à 23:23

TransCanada: fuite de pétrole sur l'oléoduc Keystone aux USA

Montréal: L'opérateur canadien TransCanada a annoncé jeudi la fermeture provisoire de son oléoduc Keystone entre le Canada et les Etats-Unis en raison...

jeudi 16 novembre 2017 à 20:58

Se tournant de nouveau vers l'Opep, le pétrole recule à New …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole new-yorkais s'est légèrement replié jeudi, les investisseurs se demandant si l'accord engageant l'Organisation des pays exportateurs de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite