Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en légère baisse à New York après une hausse des stocks aux USA

prix-du-petrole (reprise de la veille)</p(reprise de la veille):

(reprise de la veille)


New York - Le pétrole a terminé en légère baisse à New York mercredi après l'annonce d'une hausse des stocks de brut aux Etats-Unis, premier consommateur mondial d'or noir, et d'une augmentation encore plus importante des réserves de produits distillés et d'essence.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février a lâché 5 cents pour s'établir à 93,10 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février a terminé à 111,76, perdant 18 cents par rapport à la clôture de mardi.

Le rapport hebdomadaire du département américain de l'Energie (DoE) sur les stocks "a pesé sur les cours", a souligné Michael Lynch, de Strategic Energy and Economic Research.

Considérés comme un baromètre de la demande énergétique des Etats-Unis, les chiffres du DoE ont fait état d'une augmentation de 1,3 million de barils des réserves américaines de brut lors de la semaine achevée le 4 janvier, moins importante toutefois que la hausse de 2,2 millions de barils attendus par les analystes interrogés par l'agence Dow Jones Newswires.

"Les stocks de brut avaient chuté fortement, de plus de 11 millions de barils, la semaine précédente, les raffineurs cherchant apparemment à diminuer au maximum leurs réserves avant la fin d'année budgétaire... Mais la tendance s'inverse début janvier, et on devrait voir de nouvelles hausses de stocks dans les semaines à venir, de nature à tirer les cours vers le bas", a expliqué Torbjorn Kjus, analyste de DNB Markets.

Le DoE a aussi annoncé un gonflement de 7,4 barils des stocks américains d'essence, bien plus massif que la progression de 2,1 millions de barils escomptée par les analystes, tandis que les stocks de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage), très surveillées durant la période hivernale, ont bondi de 6,8 millions de barils -- cinq fois plus qu'attendu.

Plus généralement, la production de brut devrait augmenter à moyen terme dans le monde, "ce qui fait pression sur les prix", a remarqué M. Lynch.

Illustration de cette tendance: selon un rapport de l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA), la production de pétrole brut aux Etats-Unis devrait augmenter d'un peu moins de 25% sur les deux prochaines années pour atteindre en 2014 son plus haut niveau depuis 1988.

Face aux incertitudes sur les perspectives économiques mondiales, les investisseurs hésitent toutefois à se positionner franchement sur le marché du pétrole à New York: au cours des cinq dernières séances, l'écart entre le prix du baril de WTI à l'ouverture et à la fermeture n'a jamais dépassé les 20 cents.

rp



(AWP / 10.01.2013 06h20)


Commenter Le brut en légère baisse à New York après une hausse des stocks aux USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite