Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en ordre dispersé, le marché scrutant le débat budgétaire US

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé lundi en fin d'échanges européens, dans un marché prudent alors que les responsables politiques américains ne disposent plus que de quelques heures pour trouver un accord sur le budget des Etats-Unis.

Vers 17H00 GMT (18H00 HEC), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en février gagnait 37 cents à 91,17 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance s'échangeait à 110,25 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 37 cents par rapport à la clôture de vendredi.

"On entend beaucoup de commentaires encourageants" lundi sur l'avancée des pourparlers à Washington, "plus que ces derniers jours", a remarqué John Kilduff, de Again Capital. Cela laisse penser qu'"un accord, même petit, devrait être conclu et permettre d'éviter le +mur budgétaire+", a-t-il ajouté.

Si démocrates et républicains ne parviennent pas à un compromis de dernière minute, les Etats-Unis se verront imposer automatiquement à minuit (mardi 05H00 GMT) une hausse des impôts pour la quasi totalité des contribuables et des coupes claires dans les dépenses de l'Etat fédéral.

Aucun progrès notable n'a été enregistré pendant le week-end pour éviter l'entrée en vigueur de ces mesures de rigueur brutales qui risquent de menacer l'économie encore fragile des Etats-Unis et donc de peser sur la consommation de brut dans le pays, premier consommateur mondial d'or noir.

Mais Harry Reid, le président démocrate du Sénat, a assuré dans la matinée que "les négociations continuaient".

Le marché était par ailleurs soutenu par "les très bons chiffres en provenance de Chine", qui laissent "augurer d'une amélioration de la demande de brut" dans le pays, deuxième consommateur de pétrole de la planète, a souligné M. Kilduff.

Selon la banque HSBC, la Chine a en effet enregistré en décembre la plus forte hausse de sa production manufacturière en 19 mois, l'indice PMI des directeurs d'achat s'élevant précisément à 51,5 contre 50,5 en novembre.

Ce chiffre est un baromètre important pour l'économie chinoise dont la croissance a ralenti durant sept trimestres consécutifs pour tomber à 7,4% cet été.

rp



(AWP / 31.12.2012 18h30)


Commenter Le brut en ordre dispersé, le marché scrutant le débat budgétaire US


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite