Menu
RSS
A+ A A-

Le prix du brut remonte, espoir sur un compromis budgétaire aux USA

prix-du-petrole Londres Londres : Les prix du pétrole rebondissaient mercredi au lendemain de la fête de Noël, les investisseurs reprenant espoir sur un possible compromis budgétaire aux Etats-Unis pour éviter une cure d'austérité forcée au pays, premier consommateur mondial d'énergie.

Vers 11H00 GMT (12H00 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février valait 109,65 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 85 cents par rapport à la clôture de lundi.

Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance gagnait 54 cents à 89,15 dollars dans les échanges électroniques.

Les marchés pétroliers étaient fermés mardi sur les deux rives de l'Atlantique, jour férié en raison de la fête de Noël.

Les discussions budgétaires aux Etats-Unis sont "le principal point d'attention" du marché pétrolier, avec le retour des responsables politiques américains à la table des négociations après la pause de Noël, a indiqué Jason Hughes chez IG Markets.

"Tous les yeux sont tournés vers les Etats-Unis (...) dans l'attente d'une décision qui fera basculer le marché dans une direction ou dans une autre", a-t-il ajouté.

"L'évolution du marché du pétrole dépend de l'avancement des discussions sur le +mur budgétaire+", a renchéri Ken Hasegawa chez Newedge Group.

Le président Barack Obama a décidé d'écourter ses vacances et de retourner à Washington ce mercredi pour tenter de trouver un accord avec les républicains afin d'empêcher la cure d'austérité forcée qui menace les Etats-Unis début 2013.

Le "mur budgétaire" est une expression qui recouvre des hausses d'impôts pour tous les Américains et des coupes drastiques dans les dépenses publiques dès le 1er janvier faute d'accord entre démocrates et républicains sur la réduction du déficit. Ce cocktail pourrait, selon les économistes, replonger la première économie mondiale en récession.

Or un ralentissement de l'activité économique aux Etats-Unis entraînerait une baisse de la demande américaine de brut, ce qui est de nature à faire baisser les prix de l'or noir les Etats-Unis étant le premier consommateur mondial d'énergie.

Dans ce contexte, les investisseurs vont surveiller de près le niveau des stocks de pétrole brut américains la semaine dernière, dont la publication est prévue vendredi avec deux jours de retard à cause des fêtes.

rp



(AWP / 26.12.2012 12h31)


Commenter Le prix du brut remonte, espoir sur un compromis budgétaire aux USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

vendredi 17 novembre 2017 à 18:11

Le pétrole dopé par l'optimisme du ministre saoudien de l'En…

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens après des propos rassurants du ministre saoudien de l'Energie alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite