Menu
RSS
A+ A A-

Le brut porté à New York par l'espoir d'un compromis sur le budget US

prix-du-petrole (reprise de la veille)</p(reprise de la veille):

(reprise de la veille)


New York - Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse lundi à New York, portés par l'espoir d'un accord entre républicains et démocrates sur le budget des Etats-Unis, premier consommateur mondial.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier s'est apprécié de 47 cents à 87,20 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a clôturé à 107,64 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 54 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Les courtiers ont continué à surveiller l'évolution des négociations sur le "mur budgétaire", alors que le président démocrate Barack Obama a reçu lundi à la Maison Blanche le chef de file des républicains John Boehner.

Cette rencontre semble signaler une accélération dans les négociations visant à éviter la cure d'austérité forcée qui entrera automatiquement en vigueur début 2013 si aucun compromis n'est trouvé avant cette date.

Le républicain s'était déjà rendu jeudi à la Maison Blanche. Selon des informations de presse, il avait proposé au président un accord prévoyant une augmentation du taux de l'impôt sur les revenus supérieurs à un million de dollars, signalant une inflexion de la ligne républicaine. En échange, il réclamerait une forte baisse des dépenses publiques.

Cette proposition est "un signe qu'une des parties est prête à lâcher un peu de lest pour éviter le +mur budgétaire+", ce qui est considéré positivement par les investisseurs, a remarqué Phil Flynn, de Price Futures Group.

Les cours du brut à New York ont parallèlement été aidés par des informations selon lesquelles une partie de l'oléoduc Seaway, qui sert à transporter du pétrole depuis Cushing, en Oklahoma, jusqu'à Freeport, au Texas, sera mis en service à partir de janvier, a indiqué l'analyste indépendant Andy Lipow.

"Cela aurait pour effet de réduire le goulot d'étranglement observé ces derniers mois à Cushing", par où transite une part importante du pétrole américain, ce qui est positif pour les prix du brut coté aux Etats-Unis, a expliqué l'analyste.

Autre signal positif pour les cours du brut, selon M. Flynn: la victoire au Japon du Parti libéral-démocrate (PLD) dans des élections législatives anticipées dimanche.

Le futur Premier ministre nippon, Shinzo Abe, prône en effet un assouplissement de la politique monétaire de la banque centrale du pays afin de relancer l'activité économique, ce qui pourrait stimuler la consommation de brut dans l'archipel.

Aux Etats-Unis, l'annonce avant l'ouverture de la séance de l'accélération d'une baisse de l'activité manufacturière de New York n'a pas miné les courtiers car "même si ce chiffre n'est pas bon, ce qui influence le marché aujourd'hui, c'est la situation politique", a noté Robert Yawger, de Mizuho Securities.

rp



(AWP / 18.12.2012 06h21)


Commenter Le brut porté à New York par l'espoir d'un compromis sur le budget US


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite