Menu
RSS

Le brut porté à New York par l'espoir d'un compromis sur le budget US

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole (reprise de la veille)</p(reprise de la veille):

(reprise de la veille)


New York - Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse lundi à New York, portés par l'espoir d'un accord entre républicains et démocrates sur le budget des Etats-Unis, premier consommateur mondial.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier s'est apprécié de 47 cents à 87,20 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en février, dont c'est le premier jour d'utilisation comme contrat de référence, a clôturé à 107,64 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 54 cents par rapport à la clôture de vendredi.

Les courtiers ont continué à surveiller l'évolution des négociations sur le "mur budgétaire", alors que le président démocrate Barack Obama a reçu lundi à la Maison Blanche le chef de file des républicains John Boehner.

Cette rencontre semble signaler une accélération dans les négociations visant à éviter la cure d'austérité forcée qui entrera automatiquement en vigueur début 2013 si aucun compromis n'est trouvé avant cette date.

Le républicain s'était déjà rendu jeudi à la Maison Blanche. Selon des informations de presse, il avait proposé au président un accord prévoyant une augmentation du taux de l'impôt sur les revenus supérieurs à un million de dollars, signalant une inflexion de la ligne républicaine. En échange, il réclamerait une forte baisse des dépenses publiques.

Cette proposition est "un signe qu'une des parties est prête à lâcher un peu de lest pour éviter le +mur budgétaire+", ce qui est considéré positivement par les investisseurs, a remarqué Phil Flynn, de Price Futures Group.

Les cours du brut à New York ont parallèlement été aidés par des informations selon lesquelles une partie de l'oléoduc Seaway, qui sert à transporter du pétrole depuis Cushing, en Oklahoma, jusqu'à Freeport, au Texas, sera mis en service à partir de janvier, a indiqué l'analyste indépendant Andy Lipow.

"Cela aurait pour effet de réduire le goulot d'étranglement observé ces derniers mois à Cushing", par où transite une part importante du pétrole américain, ce qui est positif pour les prix du brut coté aux Etats-Unis, a expliqué l'analyste.

Autre signal positif pour les cours du brut, selon M. Flynn: la victoire au Japon du Parti libéral-démocrate (PLD) dans des élections législatives anticipées dimanche.

Le futur Premier ministre nippon, Shinzo Abe, prône en effet un assouplissement de la politique monétaire de la banque centrale du pays afin de relancer l'activité économique, ce qui pourrait stimuler la consommation de brut dans l'archipel.

Aux Etats-Unis, l'annonce avant l'ouverture de la séance de l'accélération d'une baisse de l'activité manufacturière de New York n'a pas miné les courtiers car "même si ce chiffre n'est pas bon, ce qui influence le marché aujourd'hui, c'est la situation politique", a noté Robert Yawger, de Mizuho Securities.

rp



(AWP / 18.12.2012 06h21)


Commenter Le brut porté à New York par l'espoir d'un compromis sur le budget US

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 29 mai 2017 à 11:36

Reprise des barrages filtrants autour des dépôts pétroliers

Paris: Des conducteurs de camions transportant des matières dangereuses (carburant, gaz, produits chimiques...) ont repris lundi, après une pause dominicale, la grève...

lundi 29 mai 2017 à 05:58

Le pétrole repart à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, lundi en Asie, les marchés redoutant que la décision de l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 21:51

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision...

vendredi 26 mai 2017 à 18:14

Le pétrole peine à se reprendre avec sa chute liée à l'Opep

Londres: Les cours du pétrole peinaient à se reprendre vendredi en fin d'échanges européens au lendemain d'une forte baisse liée à la...

vendredi 26 mai 2017 à 15:22

Le pétrole reste déprimé au lendemain de l'Opep

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi, restant déprimés au lendemain d'un sommet au cours duquel l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 13:54

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses…

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

vendredi 26 mai 2017 à 13:28

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

vendredi 26 mai 2017 à 12:37

Le pétrole essaie de reprendre ses esprits après sa chute li…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs tâchant de reprendre leurs esprits après la lourde...

vendredi 26 mai 2017 à 05:32

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite