Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en hausse à New York, porté par un bon indicateur chinois

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en légère hausse vendredi à New York, encouragés par un bon indicateur manufacturier en Chine, de bon augure pour la demande mondiale en brut, et par des inquiétudes du côté de l'offre dans un contexte incertain au Moyen-Orient.

Vers 14H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier gagnait 29 cents à 86,17 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Les cours du brut sont soutenus par de bonnes nouvelles économiques en Chine, après la diffusion d'un rapport montrant l'expansion de l'activité manufacturière. Or toute amélioration de l'économie chinoise se traduit par des attentes d'une demande en brut accrue dans le pays", a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Un indice publié vendredi par la banque HSBC a en effet montré une accélération de l'activité manufacturière chinoise en décembre, qui est arrivée à son plus haut niveau depuis 14 mois après avoir enregistré en novembre sa première expansion depuis plus d'un an.

"Il s'agit du principal facteur de hausse du marché ce matin", a estimé M. Lipow.

D'autre part, des inquiétudes sur le front de l'offre accentuait la tendance haussière sur les cours du brut, selon Robert Yawger, de Mizuho Securities, à la veille d'un referendum sous haute tension en Egypte sur un projet de Constitution.

Partisans et adversaires de ce texte se préparaient vendredi à de nouvelles manifestations au Caire.

Selon ses partisans, ce projet vise à doter le pays d'un cadre institutionnel stable, censé refléter les changements intervenus dans le pays depuis la chute de l'autocrate Hosni Moubarak début 2011.

L'opposition laïque, de gauche et libérale dénonce en revanche un texte susceptible d'engendrer une islamisation accrue de la législation et de contenir des lacunes en matière de protection des libertés.

Des inquiétudes persistantes au sujet des négociations budgétaires aux Etats-Unis visant à éviter une cure d'austérité forcée, qui pourrait faire replonger l'économie américaine en récession faute d'accord politique avant 2013, limitaient toutefois la hausse du marché, a noté M. Lipow.

Les courtiers craignaient en effet les effets de ce "mur budgétaire" sur la vigueur de la demande en brut au sein du premier consommateur de pétrole de la planète.

rp



(AWP / 14.12.2012 15h41)


Commenter Le brut en hausse à New York, porté par un bon indicateur chinois


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 28 juillet 2017 à 14:41

ExxonMobil: bénéfices 2T quasi doublés mais inférieurs aux a…

New York: La major pétrolière américaine ExxonMobil a annoncé vendredi des bénéfices presque doublés au deuxième trimestre, en raison d'une nette baisse...

vendredi 28 juillet 2017 à 12:26

Le pétrole monte grâce à un dollar faible

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse vendredi en cours d'échanges européens, soutenus par le dollar et par l'Opep, avant des...

jeudi 27 juillet 2017 à 20:55

Le pétrole encore soutenu par la baisse des stocks américain…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en légère hausse jeudi, la récente baisse des réserves de produits...

jeudi 27 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole soutenu par l'Arabie saoudite et la baisse des st…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse jeudi en fin d'échanges européens, les prix restant soutenus par les nouveaux efforts de...

jeudi 27 juillet 2017 à 15:44

Le pétrole, affecté par des prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Les prix du pétrole reculaient légèrement à l'ouverture jeudi à New York, les investisseurs engrangeant quelques profits après un rebond...

jeudi 27 juillet 2017 à 13:19

Statoil dégage de larges bénéfices au 2T grâce aux cours du …

Oslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a présenté jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce à la remontée du prix des...

jeudi 27 juillet 2017 à 12:26

Le pétrole profite de la baisse des stocks américains et du …

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens après avoir atteint un nouveau plus haut en près de...

jeudi 27 juillet 2017 à 09:21

Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 31,5% au deuxième trimestre, profitant du...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:51

TechnipFMC triple son bénéfice net au 2e trimestre

Paris: Le groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC a annoncé jeudi un triplement de son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite