Menu
RSS
A+ A A-

L'Opep condamnée à réduire sa production pour soutenir les prix

prix-du-petrole Vienne Vienne : Désireuse de soutenir les prix du brut, l'Opep va devoir réduire nettement sa production en 2013, sur fond de dégradation de l'économie mondiale et de gonflement de l'offre pétrolière des pays hors du cartel, notamment des Etats-Unis, estiment des experts.


Lors de leur réunion à Vienne mercredi, les douze Etats membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ont décidé de laisser inchangé le plafond limitant à 30 millions de barils par jour (mbj) leur offre totale.

Un plafond fixé il y a un an mais jamais respecté: en novembre, la production de l'Opep représentait 31,2 mb/j selon l'Agence internationale de l'Energie (AIE).

L'Arabie saoudite continue de compenser la chute de l'offre iranienne, minée par les sanctions internationales en raison du programme nucléaire controversé de Téhéran. Et l'Irak muscle vigoureusement sa production (+20% entre février et novembre).

"Pour l'Opep, rien ne poussait à un changement majeur : le marché est bien approvisionné, et les prix du brut restent à des niveaux très confortables" pour les producteurs, oscillant depuis deux mois autour de 110 dollars à Londres, souligne Bill Faren, analyste de Petroleum Policy Intelligence.

Cependant, "si les pays de l'Opep interprètent mal les besoins réels du marché et ne réduisent pas leur production en fonction, ils pourraient bien faire face à une chute des prix du baril" sous 100 dollars "dans les prochains mois", mettent en garde les experts du Centre d'études énergétiques mondiales (CGES).

De fait, dans un environnement économique morose, hanté notamment par les difficultés de la zone euro, la consommation mondiale de brut devrait croître faiblement en 2013 (+865'000 barils par jour selon l'AIE).

Dans le même temps, la production des pays en-dehors de l'Opep, dopée par le boom des hydrocarbures non conventionnels (le pétrole de schiste) aux Etats-Unis, devrait augmenter de 900'000 barils/jour.

Conséquence, la demande pour le brut de l'Opep se contractera à 29,7 mbj l'an prochain selon les prévisions du cartel (1,5 mbj de moins que leur production actuelle). Face à la surabondance d'or noir, les prix pourraient décrocher, au grand dam des pays exportateurs.

"L'économie mondiale n'est pas très en forme", a reconnu mercredi le secrétaire général de l'Opep, Abdallah El-Badri, appelant les pays de l'Opep à respecter plus strictement le plafond officiel des 30 mbj.

En réalité, pour Torjorn Kjus, analyste DNB Bank, c'est l'Arabie saoudite, principal producteur du cartel (avec 9,90 mbj), qui devrait surtout "limiter son offre pour équilibrer le marché".

"Mais le respect du plafond devrait rester médiocre (...), chaque pays ayant intérêt à vendre le plus de brut possible" pour maximiser ses revenus, tandis que l'explosion de l'offre pétrolière extérieure à l'Opep contrariera tout effort de sa part pour soutenir le marché, tempère Julian Jessop, de Capital Economics, tablant sur un baril à 85 dollars fin 2013.

Déjà, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique pompent davantage de brut que l'Arabie saoudite, l'Irak et l'Iran réunis. Les Etats-Unis, portés par l'essor du schiste, pourraient même détrôner dès 2017 l'Arabie comme premier producteur de pétrole, estime l'AIE.

Néanmoins, "les Etats-Unis ne seront jamais une nouvelle Arabie saoudite" et cette dernière devrait continuer de jouer les "faiseurs de prix" sur le marché mondial, juge Michael Wittner de la Société Générale dans une note.

Soucieuse de la santé économique mondiale, "seule l'Arabie saoudite est prête à dépenser de larges sommes dans l'entretien de capacités de production non utilisées, qui lui permettent de grossir rapidement son offre en cas de demande accrue", ce que ne feraient jamais des compagnies américaines, explique-t-il.

"Et seule l'Arabie est désireuse de réduire sa production si nécessaire pour soutenir les cours mondiaux", ajoute-t-il. Précisément ce à quoi elle pourrait se résoudre en 2013.

ds



(AWP / 13.12.2012 10h16)


Commenter L'Opep condamnée à réduire sa production pour soutenir les prix

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 06 décembre 2016 à 12:28

Le pétrole recule légèrement après s'être envolé avec l'Opep

Londres: Les prix du pétrole baissaient mardi en cours d'échanges européens, après avoir atteint leur plus haut en 17 mois la veille...

mardi 06 décembre 2016 à 11:06

Suez et Total s'unissent dans le recyclage des huiles alimen…

Paris: Suez et Total ont annoncé mardi la signature d'un partenariat de dix ans pour collecter sur tout le territoire français des...

mardi 06 décembre 2016 à 08:50

Pétrole: réunion samedi des pays producteurs pour sceller un…

Moscou: Les principaux pays producteurs de pétrole prévoient une nouvelle réunion samedi à Vienne, cette fois au-delà de la seule Opep, pour...

mardi 06 décembre 2016 à 04:12

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mardi en Asie face à la perspective d'augmentation de la production américaine, alors que l'euphorie consécutive...

mardi 06 décembre 2016 à 00:34

La société australienne BHP Billiton remporte un important g…

Mexico: La compagnie australienne BHP Billiton s'est vue attribuer lundi l'exploitation d'un important gisement de pétrole au Mexique, devenant ainsi la première...

lundi 05 décembre 2016 à 21:06

Le pétrole progresse toujours mais à rythme moins soutenu

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant à un rythme moins rapide la hausse entamée...

lundi 05 décembre 2016 à 18:37

Les actionnaires de Technip acceptent de convoler avec le pa…

Paris: Les actionnaires de Technip réunis en assemblée générale extraordinaire ont approuvé lundi à la quasi-unanimité la projet de fusion du groupe...

lundi 05 décembre 2016 à 18:33

Le pétrole monte, mais la production des pays non-membres de…

Londres: Les cours du pétrole continuaient de grimper lundi en fin d'échanges européens, toujours soutenus par l'annonce de l'Organisation des pays exportateurs...

lundi 05 décembre 2016 à 16:03

France: les prix des carburants toujours en hausse dans le s…

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises sont restés orientés à la hausse la semaine dernière, augmentant d'environ un...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite