Menu
RSS
A+ A A-

L'Opep condamnée à réduire sa production pour soutenir les prix

prix-du-petrole Vienne Vienne : Désireuse de soutenir les prix du brut, l'Opep va devoir réduire nettement sa production en 2013, sur fond de dégradation de l'économie mondiale et de gonflement de l'offre pétrolière des pays hors du cartel, notamment des Etats-Unis, estiment des experts.


Lors de leur réunion à Vienne mercredi, les douze Etats membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ont décidé de laisser inchangé le plafond limitant à 30 millions de barils par jour (mbj) leur offre totale.

Un plafond fixé il y a un an mais jamais respecté: en novembre, la production de l'Opep représentait 31,2 mb/j selon l'Agence internationale de l'Energie (AIE).

L'Arabie saoudite continue de compenser la chute de l'offre iranienne, minée par les sanctions internationales en raison du programme nucléaire controversé de Téhéran. Et l'Irak muscle vigoureusement sa production (+20% entre février et novembre).

"Pour l'Opep, rien ne poussait à un changement majeur : le marché est bien approvisionné, et les prix du brut restent à des niveaux très confortables" pour les producteurs, oscillant depuis deux mois autour de 110 dollars à Londres, souligne Bill Faren, analyste de Petroleum Policy Intelligence.

Cependant, "si les pays de l'Opep interprètent mal les besoins réels du marché et ne réduisent pas leur production en fonction, ils pourraient bien faire face à une chute des prix du baril" sous 100 dollars "dans les prochains mois", mettent en garde les experts du Centre d'études énergétiques mondiales (CGES).

De fait, dans un environnement économique morose, hanté notamment par les difficultés de la zone euro, la consommation mondiale de brut devrait croître faiblement en 2013 (+865'000 barils par jour selon l'AIE).

Dans le même temps, la production des pays en-dehors de l'Opep, dopée par le boom des hydrocarbures non conventionnels (le pétrole de schiste) aux Etats-Unis, devrait augmenter de 900'000 barils/jour.

Conséquence, la demande pour le brut de l'Opep se contractera à 29,7 mbj l'an prochain selon les prévisions du cartel (1,5 mbj de moins que leur production actuelle). Face à la surabondance d'or noir, les prix pourraient décrocher, au grand dam des pays exportateurs.

"L'économie mondiale n'est pas très en forme", a reconnu mercredi le secrétaire général de l'Opep, Abdallah El-Badri, appelant les pays de l'Opep à respecter plus strictement le plafond officiel des 30 mbj.

En réalité, pour Torjorn Kjus, analyste DNB Bank, c'est l'Arabie saoudite, principal producteur du cartel (avec 9,90 mbj), qui devrait surtout "limiter son offre pour équilibrer le marché".

"Mais le respect du plafond devrait rester médiocre (...), chaque pays ayant intérêt à vendre le plus de brut possible" pour maximiser ses revenus, tandis que l'explosion de l'offre pétrolière extérieure à l'Opep contrariera tout effort de sa part pour soutenir le marché, tempère Julian Jessop, de Capital Economics, tablant sur un baril à 85 dollars fin 2013.

Déjà, les Etats-Unis, le Canada et le Mexique pompent davantage de brut que l'Arabie saoudite, l'Irak et l'Iran réunis. Les Etats-Unis, portés par l'essor du schiste, pourraient même détrôner dès 2017 l'Arabie comme premier producteur de pétrole, estime l'AIE.

Néanmoins, "les Etats-Unis ne seront jamais une nouvelle Arabie saoudite" et cette dernière devrait continuer de jouer les "faiseurs de prix" sur le marché mondial, juge Michael Wittner de la Société Générale dans une note.

Soucieuse de la santé économique mondiale, "seule l'Arabie saoudite est prête à dépenser de larges sommes dans l'entretien de capacités de production non utilisées, qui lui permettent de grossir rapidement son offre en cas de demande accrue", ce que ne feraient jamais des compagnies américaines, explique-t-il.

"Et seule l'Arabie est désireuse de réduire sa production si nécessaire pour soutenir les cours mondiaux", ajoute-t-il. Précisément ce à quoi elle pourrait se résoudre en 2013.

ds



(AWP / 13.12.2012 10h16)


Commenter L'Opep condamnée à réduire sa production pour soutenir les prix

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


La Production de pétrole dans le monde


mercredi 22 février 2017

Production de pétrole: les pays non-Opep atteignent 50% de l…

Londres: Les pays non-membres de l'Opep mais qui se sont joints à l'effort du cartel pour limiter la production mondiale respectent leurs...

mardi 21 février 2017

Opep: l'accord sur la production va continuer de porter ses …

Londres: L'accord de limitation de la production de pétrole devrait permettre aux réserves des pays riches de poursuivre leur baisse en 2017...

mardi 21 février 2017

Norvège: nouveau recul de la production de pétrole en janvie…

Oslo: La production de pétrole de la Norvège, principal producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a reculé en janvier pour le deuxième...

mercredi 15 février 2017

Oléoducs attaqués au Nigeria: 50 à 100 mds USD de pertes est…

Lagos: Les attaques rebelles contre les infrastructures pétrolières au Nigeria ont entraîné un manque à gagner évalué entre 50 et 100 milliards...

mercredi 15 février 2017

Oman croit dans la réduction de production des non-Opep

Koweït: Le ministre omanais du Pétrole, Mohamed al-Romhi, a assuré mercredi que les pays non membres de l'Opep allaient mieux respecter dans...

lundi 13 février 2017

La production de pétrole a fortement baissé en janvier

Paris: L'offre pétrolière mondiale a fortement diminué en janvier après la mise en oeuvre des accords de limitation de la production, mais...

lundi 13 février 2017

L'Opep respecte à 92% la réduction de la production (Koweït)

Koweït: L'Opep respecte à 92% l'accord de réduction de la production conclu avec des producteurs non membres de l'organisation, a affirmé lundi...

vendredi 10 février 2017

Pétrole: la réduction de production bien engagée, demande pl…

Paris: L'engagement de l'Opep de réduire sa production pour accélérer le rééquilibrage du marché pétrolier a été presque totalement réalisé dès janvier...

mercredi 08 février 2017

Pétrole: le marché "réagit bien" à la réduction de…

Doha: Le président en exercice de l'Opep, le Qatari Mohamed Saleh al-Sada, a estimé mercredi que le marché pétrolier réagissait "bien" à...


- Voir toutes les actualités de la production de pétrole

Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 février 2017 à 20:43

Le pétrole finit au plus haut depuis mi-2015 aux USA, après …

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont atteint jeudi leur plus haut niveau depuis la mi-2015 à New York, après des...

jeudi 23 février 2017 à 18:14

Le pétrole remonte, hausse moins forte qu'attendue des réser…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens, mais limitaient leurs gains, le Département américain ayant publié une hausse...

jeudi 23 février 2017 à 17:44

Le monde du pétrole circonspect sur les politiques de Donald…

Londres: Les acteurs internationaux du pétrole s'interrogent sur l'impact de la nouvelle administration américaine sur le marché mondial, au moment où le...

jeudi 23 février 2017 à 17:17

USA: les stocks de pétrole montent moins que redouté, malgré…

New York: Les stocks de pétrole brut ont légèrement augmenté la semaine dernière aux Etats-Unis et atteint un niveau record, mais leur...

jeudi 23 février 2017 à 15:17

Le pétrole monte sur fond d'optimisme avant les stocks aux U…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en hausse jeudi à New York avant des chiffres hebdomadaires particulièrement attendus sur l'offre...

jeudi 23 février 2017 à 12:40

Le pétrole grimpe en attendant les stocks officiels américai…

Londres: Les prix du pétrole grimpaient jeudi en cours d'échanges européens, soutenus par une baisse estimée des réserves américaines de brut annoncée...

jeudi 23 février 2017 à 08:46

Pétrole: Maurel et Prom diminue sa perte nette en 2016

Paris: La compagnie pétrolière française Maurel et Prom, qui vient de passer sous le contrôle du groupe indonésien Pertamina, a divisé sa...

jeudi 23 février 2017 à 06:39

Le pétrole repart à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en Asie grâce à l'annonce inattendue d'une baisse estimée des réserves américaines...

jeudi 23 février 2017 à 01:21

Recul des prix du pétrole: ExxonMobil réévalue ses gisements…

San francisco: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé mercredi la plus forte réduction annuelle de ses réserves estimées depuis 1999, avec...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite