Menu
RSS
A+ A A-

Opep: statu quo, El-Badri secrétaire général pour encore un an

prix-du-petrole Vienne Vienne : L'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), réunie mercredi à Vienne, a décidé de laisser inchangé son plafond de production et a maintenu à son poste pour une année supplémentaire le secrétaire général actuel Abdallah El-Badri, dont le mandat s'achevait fin 2012.


"Nous allons maintenir" le plafond de production actuel, fixé à 30 millions de baril par jour pour l'ensemble des 12 Etats membres, "rien ne change à la situation actuelle", a indiqué aux journalistes le ministre saoudien du Pétrole Ali al-Nouaïmi à l'issue de la réunion au siège viennois du cartel.

Ce plafond, adopté en décembre 2011 et reconduit en juin sans impartir de quotas individuels par pays, est cependant largement dépassé par la production réelle, puisque les 12 Etats membres pompaient en novembre 31,22 mbj de brut au total, selon des chiffres de l'Agence internationale de l'énergie (AIE).

Et ce en dépit de l'effondrement de la production iranienne (-25% en un an), pénalisée par les sanctions internationales, l'Arabie saoudite ayant gonflé son offre pour compenser.

"Le marché est suffisamment approvisionné (...) nous produisons ce dont le marché a besoin", s'était cependant justifié avant la rencontre le ministre émirati de l'Energie Mohamed ben Daen al-Hamili, se disant "satisfait" des prix actuels du baril, stabilisés depuis deux mois autour de 110 dollars à Londres.

Par ailleurs, le Libyen Abdallah El-Badri, secrétaire général de l'Opep depuis 2007 et dont le mandat se terminait fin 2012, a été maintenu à son poste pour une année supplémentaire, a annoncé M. al-Nouaïmi.

M. al-Nouaïmi a indiqué qu'il n'était "pas déçu", qualifiant M. El-Badri de "très expérimenté". Il s'agit d'une "très très bonne décision", a-t-il affirmé.

La désignation d'un successeur à M. El-Badri, laissé en suspens en juin faute de consensus, fait l'objet d'âpres discussions entre les Etats membres, partagés entre les candidats présentés par l'Arabie saoudite, l'Irak et l'Iran pour ce poste essentiellement honorifique.

La nomination d'une nouvelle tête pour le cartel devrait donc être discutée lors de la prochaine réunion de l'organisation en mai.

Désigné pour un mandat de trois ans, le secrétaire général de l'Opep a principalement une fonction de représentation. Mais il est chargé aussi de préparer les réunions ministérielles et de favoriser les rapprochements entre les vues, souvent divergentes, des Etats.

rp



(AWP / 12.12.2012 15h23)


Commenter Opep: statu quo, El-Badri secrétaire général pour encore un an

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 janvier 2017 à 12:31

Le pétrole remonte, les marchés misent sur une baisse des ré…

Londres: Les prix du pétrole remontaient jeudi en cours d'échanges européens, effaçant une partie des pertes de la veille alors que les...

jeudi 19 janvier 2017 à 12:30

Pétrole: l'AIE prudente sur l'impact de l'accord de l'Opep

Paris: Il est trop tôt pour dire si le récent accord de réduction de production conclu entre l'Opep et 11 autres pays...

jeudi 19 janvier 2017 à 10:26

Pétrole: une demande révisée à la hausse en 2016 et un début…

Paris: La demande mondiale de pétrole a été probablement plus élevée que prévu en 2016, à 1,5 million de barils par jour...

mercredi 18 janvier 2017 à 21:03

Le pétrole en nette baisse à New York, craintes sur la produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole on nettement reculé mercredi, les investisseurs craignant un retour massif de la production américaine de...

mercredi 18 janvier 2017 à 19:51

Le PDG de Total ne croit pas à un retour du charbon aux Etat…

Davos (suisse): Le PDG de Total Patrick Pouyanné ne croit pas réaliste un retour en force du charbon aux Etats-Unis, alors que...

mercredi 18 janvier 2017 à 18:13

Le pétrole baisse, les données de l'Opep et du gouvernement …

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en fin d'échanges européens, les données publiées par le gouvernement américain et par l'Opep ravivant...

mercredi 18 janvier 2017 à 15:51

Le pétrole ouvre en nette baisse à New York, craintes sur la…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en nette baisse mercredi, les risques d'un regain de la production nord-américaine limitant le...

mercredi 18 janvier 2017 à 13:56

OPEP: production de pétrole en baisse mais au-delà de l'acco…

Vienne: La production de pétrole de l'OPEP a chuté en décembre mais reste bien au-dessus des niveaux prévus par l'accord du 30...

mercredi 18 janvier 2017 à 13:27

Les députés interdisent en commission l'exploration et l'exp…

Paris: Les députés ont interdit l'exploration et l'exploitation des hydrocarbures non conventionnels, huiles et gaz de schiste, lors de l'examen mardi soir...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite