Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en hausse sur fond de tensions au Moyen-Orient (89,02 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en hausse lundi en Asie en raison des tensions persistantes au Moyen-Orient et en dépit d'indicateurs économiques mitigés aux Etats-Unis, le premier consommateur mondial de brut.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier gagnait 11 cents, à 89,02 dollars, dans les échanges électroniques, et le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance s'appréciait de 15 cents à 111,38 USD.

"Le marché continuait de peser les effets sur la demande de l'impasse budgétaire aux Etats-Unis d'un côté, et des inquiétudes quant à des perturbations de l'approvisionnement venant du Moyen-Orient de l'autre", a relevé le courtier Phillip Futures.

Israël a annoncé avant le week-end son intention de construire 3.000 logements en Cisjordanie et à Jérusalem-est en représailles au vote à l'Assemblée générale de l'ONU accordant à la Palestine un statut d'Etat observateur non membre.

Dimanche, Israël a aussi annoncé le blocage temporaire du transfert à l'Autorité palestinienne, initialement prévu début décembre, de 460 millions de shekels (environ 92 millions d'euros) de taxes collectées par l'Etat hébreu.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a affirmé que le projet de nouvelles constructions dans les colonies israéliennes porterait un "coup presque fatal" au processus de paix israélo-palestinien.

"Les colonisations sont illégales au regard du droit international et si (ce projet) venait à se concrétiser, cela porterait un coup presque fatal aux dernières chances de garantir une solution à deux Etats", a rappelé M. Ban dans un communiqué.

La tension restait vive également en Egypte où le président Mohamed Morsi affrontait la grogne d'une partie de sa population après l'adoption au pas de charge d'un projet de Constitution par une commission dominée par les islamistes.

Les courtiers craignent une perturbation de l'approvisionnement en brut dans la région en cas d'un blocage éventuel du canal de Suez, par lequel transitent chaque jour environ 2,2 millions de barils.

Vendredi, le baril de WTI avait gagné 84 cents à 88,91 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Le Brent pour même échéance avait fini à 111,23 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 47 cents par rapport à la clôture de jeudi.

mm



(AWP / 03.12.2012 06h30)


Commenter Asie: en hausse sur fond de tensions au Moyen-Orient (89,02 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 14 décembre 2017 à 12:41

Le pétrole hésite, les prévisions de l'AIE et de l'Opep dive…

Londres: Les prix du pétrole oscillaient légèrement jeudi en cours d'échanges européens dans un marché qui peine à digérer les rapports mensuels...

jeudi 14 décembre 2017 à 10:27

Pétrole: le rééquilibrage du marché menacé par la production…

Paris: Avec la progression de la production américaine, le rééquilibrage du marché pétrolier ne sera pas évident en 2018 et la première...

mercredi 13 décembre 2017 à 20:55

Le pétrole plombé par la hausse des stocks d'essence aux Eta…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse mercredi, l'annonce d'une hausse hebdomadaire des réserves d'essence et d'une progression...

mercredi 13 décembre 2017 à 18:21

Le pétrole baisse fortement avec la hausse des stocks améric…

Londres: Les cours du pétrole sont repartis en baisse mercredi en fin d'échanges européens, la hausse hebdomadaire des réserves d'essence des Etats-Unis...

mercredi 13 décembre 2017 à 17:08

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de pétrole brut …

New York: Les stocks de pétrole brut ont reculé plus fortement que prévu aux Etats-Unis la semaine dernière, selon des chiffres publiés...

mercredi 13 décembre 2017 à 16:29

Eni conclut la cession à ExxonMobil de 25% d'un gisement au …

milan: Le géant italien Eni a annoncé jeudi avoir conclu la cession à la major américaine ExxonMobil d'une participation de 25% dans...

mercredi 13 décembre 2017 à 15:31

Le pétrole ouvre en hausse à New York avant le rapport sur l…

New York: Le pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mercredi, soutenu par un rapport de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) faisant...

mercredi 13 décembre 2017 à 13:26

L'Opep anticipe un marché équilibré d'ici à la fin 2018

Paris: L'Opep a estimé lundi que le marché du pétrole devrait avoir trouvé son point d'équilibre d'ici à la fin 2018, une...

mercredi 13 décembre 2017 à 12:57

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices après la ferme…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après trois séances de hausse dues en grande partie à une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite