Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en hausse grâce aux propos de la Fed et aux stocks (87,27 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en hausse mercredi en Asie sous l'effet d'une baisse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis et de certains commentaires du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) promettant une embellie si le pays surmontait le "mur budgétaire".

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier s'appréciait de 52 cents à 87,27 dollars dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance prenait 62 cents à 110,45 USD.

L'orientation des cours était due "en premier lieu au rapport de l'Institut américain du pétrole (API) montrant une baisse des stocks de brut", synonyme de reprise de la demande, a souligné Victor Shum du cabinet de conseil Purvin and Gertz à Singapour.

Selon l'API, les stocks aux Etats-Unis, premier consommateur de brut, ont chuté de plus d'1,9 million de barils sur la semaine achevée le 16 novembre alors que le marché s'attendait à une hausse de 900'000 barils.

Les investisseurs étaient néanmoins en attente des chiffres hebdomadaires du département américain de l'Energie (DoE).

Selon les analystes de Dow Jones Newswires, le DoE devrait faire état d'une hausse des stocks de brut de 600'000 barils, ainsi que d'une augmentation de 1,1 million de barils des stocks d'essence et d'un recul de 400'000 barils des stocks de produits distillés (dont le gazole et le fioul de chauffage), très surveillés à l'approche de l'hiver.

Le marché réagissait par ailleurs au discours du président de la Fed, Ben Bernanke, selon qui "si la crise budgétaire américaine est résolue, 2013 sera une très bonne année pour les Etats-Unis", a relevé Victor Shum.

Enfin la situation au Moyen-Orient continue d'inquiéter alors que les hostilités se poursuivent entre Israël et Gaza.

Vingt-six Palestiniens et deux Israéliens ont été tués mardi, au septième jour d'une offensive israélienne contre la bande de Gaza, portant à au moins 135 le bilan des morts palestiniens et 5 israéliens depuis mercredi dernier.

Les tractations diplomatiques vont bon train afin d'arracher une trêve mais le Hamas a tempéré les rumeurs sur son imminence, soulignant qu'elle ne pourrait être annoncée que par l'Egypte et appelant les groupes armés palestiniens à "continuer à riposter aux crimes israéliens".

Mardi, le baril de WTI avait chuté de 2,53 dollars à 86,75 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). A Londres, le Brent avait clôturé à 109,83 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 1,87 dollars par rapport à la clôture de lundi.

ds



(AWP / 21.11.2012 06h31)


Commenter Asie: en hausse grâce aux propos de la Fed et aux stocks (87,27 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

lundi 20 novembre 2017 à 12:12

Le pétrole recule, le marché hésite à dix jours d'une réunio…

Londres: Les prix du pétrole reculaient lundi en cours d'échanges européens dans un marché renouant avec la prudence, alors que l'avenir de...

lundi 20 novembre 2017 à 04:51

Les cours du pétrole mitigés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole divergeaient vendredi en Asie dans l'attente de l'éventuelle prolongation de l'accord conclu par l'Opep pour limiter la...

vendredi 17 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole, rassuré sur l'Opep, termine en nette hausse

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette hausse vendredi, porté par des propos rassurants du ministère saoudien de l'Energie sur...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite