Menu
RSS

Ouverture en hausse à New York, portée par le Proche-Orient

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole rebondissaient vendredi à New York, dans un marché s'inquiétant pour l'approvisionnement en brut à l'approche du week-end alors que l'escalade des violences se poursuivait au Proche-Orient, au troisième jour de raids israéliens sur Gaza.

Vers 14H20 GMT (15H20 HEC), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre avançait de 82 cents à 86,27 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les cours du pétrole, qui avaient cédé la veille à la pression exercée par des craintes sur la demande dans un climat économique incertain, repartaient en hausse à l'orée du week-end, tirés par la dégradation de la situation au Proche-Orient.

"Evidemment, quand on voit la rapidité avec laquelle le cessez-le-feu n'a pas été respecté (entre Israël et les Palestiniens de Gaza), cela montre la tension qui existe sur place et les risques d'une nouvelle escalade au cours du week-end alors que le marché sera fermé", a expliqué John Kilduff, de Again Capital.

Une nouvelle roquette tirée de la bande de Gaza est tombée vendredi en mer près de Tel-Aviv, Israël commençant à mobiliser 16'000 réservistes et se disant prêt à élargir son opération contre l'enclave palestinienne qui a fait 23 morts en trois jours.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, en pleine campagne électorale, avait accepté de suspendre son opération "Pilier de défense" lancée mercredi, le temps d'une brève visite à Gaza du Premier ministre égyptien Hicham Qandil, mais les deux camps se sont mutuellement accusé de ne pas respecter cette trêve.

"Cette incertitude pousse ainsi les opérateurs à procéder à des achats" avant la fin de la séance, a poursuivi M. Kilduff.

Par ailleurs, le département américain de l'Energie (DoE), a fait état jeudi d'une nouvelle hausse de l'offre en brut aux Etats-Unis, avec une progression de ses stocks hebdomadaires de 1,1 million de barils au cours de la semaine achevée le 9 novembre.

ft



(AWP / 16.11.2012 16h06)


Commenter Ouverture en hausse à New York, portée par le Proche-Orient

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

lundi 26 juin 2017 à 12:42

Le pétrole tente de se reprendre mais reste affaibli

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi en cours d'échanges européens, tentant timidement de se reprendre après la dégringolade de...

lundi 26 juin 2017 à 07:38

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite