Menu
RSS

Le brut rebondit à New York après sa chute de la veille

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole avançaient jeudi à New York, le marché reprenant son souffle après être descendu la veille à son plus bas niveau en quatre mois, et après de bons chiffres sur l'emploi aux Etats-Unis, premier pays consommateur de brut.

Vers 14H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre gagnait 30 cents à 84,74 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix du brut s'étaient effondrés mercredi à New York, dans le sillage de Wall Street, à leur plus bas depuis le 10 juillet.

"C'était une journée où l'appétit pour le risque, les actions, les matières premières, était nul" et les cours "sont prêts à rebondir aujourd'hui", a remarqué Robert Yawger, de Mizuho Securities.

Parallèlement, les investisseurs sont un peu rassurés de voir "les Républicains et les Démocrates commencer à évoquer le problème du +mur budgétaire+ qui se profile", a ajouté l'analyste.

L'élection de mardi a en effet reconduit dans les grandes lignes les équilibres politiques des deux années passées à Washington, la Chambre des représentants aux républicains, le Sénat aux alliés démocrates de Barack Obama, faisant craindre un nouveau blocage politique.

Mais le président réélu a contacté les chefs des partis au Congrès dès mercredi matin et plus tard dans l'après-midi, le chef de file des élus républicains à la Chambre des représentants, John Boehner, a assuré que ses membres étaient "prêts à travailler" avec leurs opposants politiques pour notamment s'attaquer aux problèmes budgétaires.

Parallèlement, les demandes hebdomadaires d'inscriptions au chômage "sont ressorties meilleures qu'attendu", a souligné Matt Smith, de Schneider Electric.

Selon des chiffres publiés jeudi par le département du Travail, elles ont enregistré une baisse surprise pendant la première semaine de novembre, poursuivant leur décrue entamée il y a trois semaines.

Les courtiers ont aussi été un peu rassurés par "les nouvelles en provenance de Grèce" où le Parlement a adopté mercredi soir, à une courte majorité, un nouveau train de rigueur réclamé par UE et FMI, a souligné M. Yawger.

rp



(AWP / 08.11.2012 15h50)


Commenter Le brut rebondit à New York après sa chute de la veille

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 28 juin 2017 à 18:50

Le pétrole monte grâce au repli des réserves américaines d'e…

Londres: Les cours du pétrole repartaient à la hausse mercredi en fin d'échanges européens, portés par la baisse des réserves d'essence et...

mercredi 28 juin 2017 à 16:49

USA: hausse surprise des stocks de brut, les réserves d'esse…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une hausse surprise la semaine dernière aux Etats-Unis tandis que les réserves d'essence...

mercredi 28 juin 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York avant un rappor…

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère baisse mercredi à New York, le marché attendant avec fébrilité...

mercredi 28 juin 2017 à 12:58

Le pétrole baisse un peu, l'offre surabondante pèse

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, la surabondance persistante de l'offre pesant de nouveau sur...

mercredi 28 juin 2017 à 07:51

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient à la baisse mercredi en Asie, les investisseurs craignant une hausse des stocks de brut américain.

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite