Menu
RSS
A+ A A-

Le brut rebondit en Asie, effet d'aubaine après la chute à Wall Street

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole repartait à la hausse jeudi en Asie en raison d'un simple effet d'aubaine pour les opérateurs qui achètent à bon prix après l'effondrement des cours la veille, dans un marché préoccupé par le risque de blocage politique aux Etats-Unis et la crise dans la zone euro.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre regagnait 38 cents à 84,82 dollars dans les échanges matinaux, et le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance s'appréciait de 52 cents à 107,34 USD.

Ce rebond est essentiellement dû aux opérateurs qui "couvrent leurs positions après un gros mouvement" à la baisse des cours du brut qui ont dégringolé de plus de 4 dollars mercredi, a relevé Jason Hughes, analyste chez IG Markets Singapore.

Le marché craint les conséquences du bras-de-fer entre le président américain Barack Obama, reconduit mardi à la Maison Blanche, et le Congrès à propos du "mur budgétaire" ("fiscal cliff" en anglais) qui pourrait faire flancher une économie encore convalescente.

A la fin de l'année expire une série de mesures, dont des cadeaux fiscaux hérités des mandats du républicain George W. Bush. M. Obama veut en priver les plus aisés et les proroger pour les plus pauvres. Le relèvement du plafond de la dette, qui avait déjà provoqué une grave crise avec le Congrès à l'été 2011, sera encore bientôt d'actualité.

Le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, a ajouté aux inquiétudes en estimant que la faiblesse de l'économie de la zone euro devrait encore durer, prévenant en outre que l'Allemagne, jusqu'ici relativement solide face aux déboires économiques de ses partenaires européens, devrait à son tour être affectée.

Ce qui fait que les "inquiétudes concernant le mur budgétaire et les turbulences européennes ont commencé à éroder l'euphorie liée à la réélection d'Obama", a noté Jason Hugues.

Enfin les prix du brut ont accentué leurs pertes après la publication du rapport hebdomadaire du Département américain de l'Energie (DoE) sur les réserves d'or noir du pays.

S'il a fait état d'une hausse de 1,8 million de barils des stocks de brut aux Etats-Unis lors de la semaine achevée le 2 novembre, en ligne avec les attentes des analystes, ce rapport a également annoncé des hausses inattendues des stocks de produits raffinés.

Mercredi, le baril de WTI a chuté de 4,27 dollars à 84,44 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). De même, à Londres, le Brent a fini à 106,82 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en recul de 4,25 dollars par rapport à la clôture de mardi.

rp



(AWP / 08.11.2012 06h30)


Commenter Le brut rebondit en Asie, effet d'aubaine après la chute à Wall Street


Le pétrole en Asie


lundi 25 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

vendredi 22 septembre 2017

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017

Le pétrole mitigé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient sans direction jeudi en Asie tout en restant au-dessus du seuil de 50 dollars, les marchés...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite