Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut (95,46 USD) continue de grimper, à cause de la Libye

prix-du-petroleSingapour : Les cours du brut continuaient leur progression mercredi matin sur les marchés en Asie, soutenus par la poussée de violences dans le monde arabe et particulièrement en Libye, un gros producteur d'or noir, ont indiqué les analystes.

Dans les échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" pour livraison en avril gagnait 4 cents à 95,46 USD. Celui du Brent de la Mer du Nord pour livraison en avril s'appréciait de 22 cents à 106 USD.

"Les manifestations continues (au Moyen-Orient) pourraient injecter une énorme dose d'incertitude dans le marché pétrolier à moyen terme", a déclaré Chen Xin Yi, analyste chez Barclays Capital.

En Libye, en proie à une insurrection depuis une semaine, le dirigeant Mouammar Kadhafi a affirmé mardi qu'il resterait au pouvoir, cependant que d'autres mouvements de protestation au Moyen-Orient, notamment dans la péninsule arabique, ne faiblissaient pas.

La production d'hydrocarbures libyens a commencé à ralentir, risquant de déstabiliser encore plus un marché du pétrole déjà fébrile malgré les promesses de l'Arabie saoudite, qui assure qu'il n'y aura pas de pénurie.

Le ministre saoudien du Pétrole, Ali al-Nouaimi, a déclaré qu'il "n'y a pas de pénurie en ce moment sur le marché, mais s'il y avait une diminution de l'offre, en raison de perturbations dans des pays producteurs, les pays de l'Opep, comme l'Arabie saoudite, accroîtront leur production".

La Libye était en 2009 le quatrième producteur de pétrole en Afrique, et l'un des 20 plus gros producteurs de pétrole au monde, selon l'agence américaine d'information sur l'énergie (EIA).

Mardi, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" pour livraison en mars a terminé à 93,57 dollars pour son dernier jour de cotation, en hausse de 7,37 dollars (+8,55%).

Le contrat pour livraison en avril, référence à partir de mercredi, a bondi de 5,71 dollars à 95,42 dollars.

A Londres, sur l'Intercontinental Exchange, le baril de Brent pour livraison en avril a grignoté 4 cents à 105,78 dollars après un pic à 108,57 dollars, un prix inédit depuis le 4 septembre 2008.

ds

(AWP/23 février 2011 06h30)

Commenter Asie: le brut (95,46 USD) continue de grimper, à cause de la Libye


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 22 août 2017 à 07:46

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie sous l'effet d'achats à bon compte après le net recul de la veille.

lundi 21 août 2017 à 21:36

Le pétrole, sous les prises de bénéfices, termine en net rec…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole coté à New York ont clôturé en nette baisse lundi à New York, touchés par...

lundi 21 août 2017 à 18:18

Le pétrole recule, prudence avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient nettement lundi en fin d'échanges européens dans un marché prudent après le rebond marqué de vendredi...

lundi 21 août 2017 à 12:15

Le pétrole recule avant le point mensuel de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole cédaient du terrain lundi en cours d'échanges européens alors que des représentants de l'Opep et de ses...

lundi 21 août 2017 à 11:28

Pétrole: Total va racheter Maersk Oil pour 7,45 milliards de…

Paris: Total va racheter la société d'exploration-production pétrolière danoise Maersk Oil pour 7,45 milliards de dollars, une opération majeure qui va lui...

lundi 21 août 2017 à 10:11

Rosneft finalise son implantation stratégique en Inde

Moscou: Le pétrolier public russe Rosneft a annoncé lundi avoir finalisé la reprise avec ses partenaires de l'indien Essar Oil, une opération...

lundi 21 août 2017 à 10:10

L'Angola, pays pétrolier plongé dans une sévère crise économ…

Luanda: L'Angola, qui vote mercredi pour des élections générales, est un pays riche d'immenses réserves pétrolières, mais peine encore à en faire...

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite