Menu
RSS
A+ A A-

Le brut monte légèrement, un marché frileux avant l'élection américaine

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole montaient légèrement lundi à New York, dans un marché frileux à la veille de l'élection présidentielle américaine, et pénalisé par un dollar fort.

Vers 14H25 GMT/15h25 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre grappillait 27 cents à 85,13 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"On observe un net mouvement de correction sur les prix des matières premières", a observé Rich Ilczyszyn, iiTrader.com, selon qui les prix du brut new-yorkais restaient encore surévalués à 85 dollars le baril.

Une grande partie de la frilosité des investisseurs était due avant tout, selon lui, "à des paris politiques".

En effet, les courtiers tentaient de se positionner de manière prudente avant l'élection présidentielle qui aura lieu mardi aux Etats-Unis, alors que le président sortant démocrate, Barack Obama, et son opposant républicain, Mitt Romney, étaient au coude-à-coude dans les sondages.

"Les marchés détestent l'incertitude, et un point final (...) à des mois de campagne politique sera certainement accueilli avec soulagement", a noté Matt Smith, de Schneider Electric.

Outre les Etats-Unis, les opérateurs guettaient aussi la situation politique en Chine, le deuxième consommateur mondial de brut avant le "le 18e Congrès du Parti communiste chinois" qui ouvrira jeudi, ont souligné les analystes de Commerzbank.

Pour M. Ilczyszyn, "les prix du brut sont peu à peu en train de revenir en ligne avec la demande" en or noir, qui continue à manquer de vigueur dans un contexte économique mondial incertain.

Conséquence, "les fonds spéculatifs sont en train de réduire massivement leurs paris à la hausse sur les prix des matières premières", a-t-il ajouté.

Enfin, la hausse du billet vert face aux autres devises jugées plus risquées par les marchés financiers accentuait la pression sur les cours du pétrole, rendant cet actif, libellé en dollars, moins attractif pour les investisseurs munis d'autres monnaies.

rp



(AWP / 05.11.2012 15h56)


Commenter Le brut monte légèrement, un marché frileux avant l'élection américaine


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite