Menu
RSS

Le brut mitigé en Asie avant les chiffres de la croissance aux USA

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés vendredi en Asie, les investisseurs restant nerveux avant la publication dans la journée des chiffres de la croissance américaine au troisième trimestre.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en décembre perdait deux cents à 86,03 dollars, dans les échanges matinaux, alors que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance s'appréciait de 15 cents à 108,64 USD.

Le département du Commerce américain doit publier à 08h30 heure de Washington (12h30 GMT/14h30 HEC) sa première estimation du produit intérieur brut pour les trois mois de juillet à septembre.

La croissance de l'économie américaine semble s'être renforcée mais les chiffres du PIB de l'été devraient montrer que l'amélioration est encore loin d'être suffisante.

Selon la prévision médiane des analystes, le ministère devrait annoncer que la croissance économique des Etats-Unis a été de 1,9% en rythme annualisé, encore loin du seuil de 2,3 à 2,5% à partir duquel la banque centrale (Fed) estime que le chômage (officiellement à 7,8% en septembre) peut baisser véritablement.

Jeudi, les marchés avaient été pourtant rassérénés par des indicateurs encourageants, les nouvelles inscriptions au chômage ayant reculé plus qu'escompté dans la troisième semaine d'octobre et les commandes de biens durables ayant elles fortement rebondi en septembre.

"Nous avons vu hier (jeudi) une série de données satisfaisantes (...). Tous les regards sont désormais tournées vers les chiffres du PIB américain qui pourraient nous dire si on est vraiment sur la bonne voie", a observé Jason Hughes chez le courtier IG Markets à Singapour.

Les cours du brut sont également plombés par le renchérissement du billet vert, qui rend moins attractifs les achats de brut libellé en dollar pour les investisseurs munis d'autres devises.

Ils sont en revanche soutenus par les craintes concernant l'approvisionnement en pétrole iranien. Téhéran a en effet prévenu que le pays cesserait ses exportations si l'Occident lui imposait de nouvelles sanctions.

"Si vous continuez à augmenter les sanctions, nous arrêterons nos exportations vers l'étranger", a affirmé aux journalistes le ministre iranien du Pétrole Rostam Ghassemi à Dubaï.

Les pays occidentaux ont mis en place depuis le début de l'année un embargo pétrolier contre l'Iran, qui a mis fin à l'achat de brut iranien par l'Europe et a entraîné une réduction sensible -de 10% à 30%- des exportations de Téhéran vers ses principaux clients asiatiques.

Jeudi, le baril de WTI avait avancé de 32 cents à 86,05 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) tandis que le Brent avait clôturé à 108,49 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en hausse de 64 cents.

rp



(AWP / 26.10.2012 06h25)


Commenter Le brut mitigé en Asie avant les chiffres de la croissance aux USA

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Asie


vendredi 26 mai 2017

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

mercredi 24 mai 2017

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper en Asie mercredi sous l'effet d'informations sur les stocks de brut américain et des...

mardi 23 mai 2017

Le pétrole à la baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse en Asie mardi, plombés par les informations selon lesquelles les Etats-Unis veulent...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 26 mai 2017 à 21:51

Net rebond du pétrole au lendemain de l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont nettement rebondi vendredi, le marché se reprenant après sa chute liée à la décision...

vendredi 26 mai 2017 à 18:14

Le pétrole peine à se reprendre avec sa chute liée à l'Opep

Londres: Les cours du pétrole peinaient à se reprendre vendredi en fin d'échanges européens au lendemain d'une forte baisse liée à la...

vendredi 26 mai 2017 à 15:22

Le pétrole reste déprimé au lendemain de l'Opep

New York: Les cours du pétrole stagnaient peu après l'ouverture vendredi, restant déprimés au lendemain d'un sommet au cours duquel l'Opep et...

vendredi 26 mai 2017 à 13:54

Le PDG de Total salue la décision de l'Opep de prolonger ses…

Paris: Le PDG du géant pétrolier français Total, Patrick Pouyanné, a salué vendredi la décision de l'Opep et de ses partenaires de...

vendredi 26 mai 2017 à 13:28

Face au casse-tête du schiste américain, l'Opep déçoit les m…

Vienne: Des cours du brut qui flanchent et des analystes réservés: la reconduction des limitations de production décidée par l'Opep et ses...

vendredi 26 mai 2017 à 12:37

Le pétrole essaie de reprendre ses esprits après sa chute li…

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs tâchant de reprendre leurs esprits après la lourde...

vendredi 26 mai 2017 à 05:32

Le pétrole se stabilise en Asie

Singapour: Les cours du pétrole se stabilisaient vendredi en Asie après avoir plongé en raison de la déception des investisseurs face à...

jeudi 25 mai 2017 à 20:58

Le pétrole chute, déception après l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une chute jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 25 mai 2017 à 19:26

Le pétrole décroche de plus de deux dollars le baril après l…

New York: Les cours du pétrole décrochaient jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de prolonger de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite