Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en baisse à New York dans un marché très volatil

prix-du-petrole New York New York : Les prix du pétrole évoluaient en baisse mardi à New York peu après l'ouverture, dans un marché très volatil où les perspectives moroses de demande mondiale prenaient le pas sur les tensions géopolitiques autour de l'Iran et la Syrie ou sur des bons chiffres américains.

Vers 13H25 GMT/15h25 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre perdait 25 cents à 91,60 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) après avoir débuté la séance dans le vert.

Le marché est encore "tiré vers le bas par les estimations de demande en baisse données par les principaux organismes de prévision", a souligné James Williams, de WTRG Economics.

Après l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et le département américain de l'Energie (DoE), l'Agence internationale de l'énergie (AIE) a abaissé en fin de semaine dernière ses prévisions de croissance de la demande mondiale d'or noir jusqu'en 2016.

Parallèlement, "la plupart des courtiers s'attendent à une hausse des stocks de brut" dans le rapport hebdomadaire que doit publier mercredi le département américain de l'Energie (DoE), a ajouté l'expert.

La baisse des prix est toutefois limitée par la persistance des tensions au Moyen-Orient.

"Les tensions géopolitiques continuent de couver après la dernière vague de sanctions contre l'Iran par l'Union européenne et alors que l'animosité entre la Turquie et la Syrie continue d'apporter son lot d'inquiétudes", a remarqué Matt Smith, de Schneider Electric.

L'UE a en effet renforcé lundi ses sanctions financières et commerciales contre l'Iran, soupçonné de développer un programme nucléaire à visée militaire.

Ces nouvelles mesures, qui comprennent de nouvelles restrictions sur le transport d'hydrocarbures, l'interdiction d'importer du gaz iranien et le gel des avoirs d'une trentaine de nouvelles sociétés, viennent s'ajouter à celles déjà en place, comme l'embargo pétrolier entré en vigueur en juillet.

"Les résultats d'entreprises plutôt bons publiés jusqu'ici, alliés aux chiffres positifs sur les ventes de détails aux Etats-Unis publiés hier (lundi), ont aussi la capacité de faire monter les prix", a indiqué M. Williams.

rp



(AWP / 16.10.2012 15h55)


Commenter Le brut en baisse à New York dans un marché très volatil


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

mardi 25 juillet 2017 à 15:33

Le pétrole, galvanisé par l'Arabie saoudite, ouvre en hausse…

New York: Les cours du pétrole étaient encore stimulés mardi à l'ouverture à New York par l'annonce d'une baisse des exportations de...

mardi 25 juillet 2017 à 12:30

Le pétrole poursuit sa hausse après la réunion de Saint-Péte…

Londres: Les prix du pétrole poursuivaient leur hausse mardi en cours d'échanges européens au lendemain de la réunion de Saint-Pétersbourg des pays...

mardi 25 juillet 2017 à 10:28

TechnipFMC annonce une grosse erreur dans ses comptes, le ti…

Paris: Le groupe parapétrolier TechnipFMC chutait de plus de 8% mardi en Bourse, après avoir surévalué de 209,5 millions de dollars ses...

mardi 25 juillet 2017 à 05:26

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie après Saint-Pétersbour…

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper, mardi en Asie, galvanisés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses exportations et...

lundi 24 juillet 2017 à 21:27

Le pétrole, rassuré par l'Arabie saoudite, termine en hausse…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont progressé lundi à New York, encouragés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

lundi 24 juillet 2017 à 18:15

Le pétrole remonte, l'Arabie saoudite rassure

Londres: Les cours du pétrole remontaient lundi en fin d'échanges européens après que l'Opep et de ses partenaires se sont rencontrés pour...

lundi 24 juillet 2017 à 16:18

Pétrole: les pays producteurs cherchent à accentuer leur bai…

Saint-Pétersbourg: Les principaux pays exportateurs de pétrole, réunis lundi, ont affiché leur volonté d'accentuer la réduction de leur offre en l'appliquant plus...

lundi 24 juillet 2017 à 16:09

France: les prix des carburants poursuivent leur hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite