Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en baisse après l'abaissement des prévisions du FMI (92,12 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole se repliait mercredi en Asie après l'abaissement des prévisions du Fonds monétaire international (FMI) pour la croissance de l'économie mondiale et sur des prises de bénéfices au lendemain d'un fort rebond en pleine escalade des tensions au Moyen-Orient.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre cédait 27 cents, à 92,12 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance abandonnait 50 cents à 114,00 dollars.

Le recul des cours de l'or noir mercredi reflète "les préoccupations constantes pour l'économie mondiale et la révision à la baisse des prévisions du FMI" pour la croissance mondiale et en particulier celle des Etats-Unis, de la Chine et de l'Europe, a relevé Victor Shum, analyste chez Purvin and Gertz à Singapour.

Le FMI a brossé mardi un sombre tableau de l'économie mondiale et exhorté l'Union européenne et les Etats-Unis à agir d'urgence pour faire face aux "risques considérables" et lever les "incertitudes" qui pèsent encore sur la reprise.

Le Fonds a de nouveau abaissé ses prévisions de croissance mondiale, à 3,3% en 2012 et à 3,6% en 2013 dans son rapport semestriel publié à Tokyo avant son assemblée générale, notamment en raison de l'Europe qui demeure "la plus grande menace" pour l'économie du globe.

Le FMI a revu à la baisse ses prévisions de croissance pour la Chine, en 2012 et 2013, malgré les efforts de Pékin pour stimuler l'activité dans la deuxième économie et premier consommateur d'énergie du monde.

La baisse était toutefois ralentie par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient, notamment entre la Syrie et la Turquie, qui fait craindre des problèmes d'approvisionnement.

Depuis le bombardement mercredi dernier du village frontalier turc d'Akçakale, qui a causé la mort de cinq civils turcs, l'armée turque répond coup pour coup aux tirs syriens atteignant le territoire turc et dont l'armée régulière syrienne est tenue pour responsable.

Le secrétaire général de l'Otan, Anders Fogh Rasmussen, a appelé mardi la Turquie et la Syrie à "éviter l'escalade" et à faire preuve de "modération" après une nouvelle riposte la veille de l'armée turque à la chute d'un obus syrien sur son territoire.

Mardi, le baril de WTI pour livraison en novembre a gagné 3,06 dollars à 92,39 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance a fini à 114,50 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en hausse de 2,68 dollars par rapport à la clôture de lundi.

mm



(AWP / 10.10.2012 06h29)


Commenter Asie: en baisse après l'abaissement des prévisions du FMI (92,12 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

lundi 25 septembre 2017 à 15:19

Le pétrole, surveillant le Kurdistan irakien, ouvre en hauss…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, aidé par des propos du président...

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite