Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut creuse ses pertes dans une conjoncture morose (87,94 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole creusait ses pertes jeudi en Asie en raison d'inquiétudes pour la demande mondiale dans le contexte d'une laborieuse relance économique aux Etats-Unis, du ralentissement chinois et de la crise dans la zone euro.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre perdait 20 cents, à 87,94 dollars, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance reculait de trois cents, à 108,14 dollars.

Mercredi à New York, le baril de WTI a perdu près de 4 dollars et atteint un plus bas depuis deux mois malgré une baisse surprise des réserves de brut aux Etats-Unis, premier consommateur d'or noir.

Les investisseurs craignent pour "les perspectives de croissance économique mondiale" qui demeurent "moroses" et allègent par mesure de précaution leurs positions risquées, a relevé Sanjeev Gupta chez Ernst and Young.

L'environnement économique aux Etats-Unis, premier consommateur de pétrole du monde, l'essoufflement de la Chine, deuxième consommateur de brut, et l'aggravation de la crise de la dette dans la zone euro contribuent à peser sur les cours du baril.

L'indice PMI des directeurs d'achat compilé par la Fédération chinoise de la logistique et des achats (CFLP), publié lundi, a apporté une nouvelle confirmation du ralentissement chinois. L'indice s'est établi en septembre à 49,8, contre 49,2 en août. Un chiffre inférieur à 50 indique une contraction de l'activité par rapport au mois précédent, un chiffre supérieur une expansion.

Un autre indice PMI publié samedi par la banque HSBC s'est pour sa part établi à 47,9 en septembre, en contraction pour le 11ème mois consécutif.

La Banque asiatique de développement (BAsD) a révisé à la baisse mercredi ses prévisions de croissance pour l' Asie, qui devrait retrouver ses niveaux de 2009, en raison du ralentissement en Chine et en Inde, et de la faiblesse sur ses marchés exportateurs, Europe et Etats-Unis.

Dans son rapport, la Banque table sur une croissance de 7,7% du Produit intérieur brut (PIB) chinois cette année et de 8,1% en 2013, des taux bien inférieurs aux 9,3% de 2011. Ses prévisions précédentes étaient de +8,5% en 2012 et +8,7% en 2013.

Enfin l'Espagne n'en finit pas d'inquiéter avec la menace de Moody's sur la note du pays et les incertitudes sur la demande d'aide de Madrid à ses partenaires européens.

Quatrième économie de la zone euro, Madrid est sous la pression des marchés et d'une partie de ses partenaires européens depuis des semaines pour solliciter une aide exceptionnelle après un accord en juin sur un soutien à ses banques.

La réunion des ministres des Finances de la zone euro lundi et le Sommet européen des 18 et 19 octobre apparaissent aux yeux des investisseurs comme l'occasion idéale pour l'Espagne de franchir le pas.

Mercredi, le baril de WTI a perdu 3,75 dollars, à 88,14 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), au plus bas depuis le 2 août, quand il avait terminé à 87,13 dollars.

A Londres, le baril de Brent a reculé de 3,40 dollars par rapport à la clôture de mercredi, terminant à 108,17 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

fah



(AWP / 04.10.2012 06h22)


Commenter Asie: le brut creuse ses pertes dans une conjoncture morose (87,94 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 17 janvier 2018 à 05:38

Le pétrole continue de baisser en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient mercredi en Asie, les marchés s'inquiétant d'une augmentation de la production américaine de pétrole de schiste...

mardi 16 janvier 2018 à 20:59

Le pétrole fait une pause après une rapide envolée

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole new-yorkais et londonien ont terminé en baisse mardi après avoir atteint leur plus haut niveau...

mardi 16 janvier 2018 à 18:46

L'Algérien Sonatrach va raffiner une partie de son brut à l…

in amenas (algérie): Le groupe pétrolier national algérien Sonatrach a signé un accord avec le géant suisse du négoce pétrolier Vitol, afin...

mardi 16 janvier 2018 à 18:05

Le pétrole recule sur des prises de bénéfices

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint de nouveaux sommets la veille, entraînant des prises...

mardi 16 janvier 2018 à 17:45

Production pétrolière 2017 record pour le brésilien Petrobra…

Rio de janeiro: Le groupe pétrolier d'Etat brésilien Petrobras a annoncé mardi avoir battu en 2017 son record de production pour la...

mardi 16 janvier 2018 à 15:21

Le pétrole new-yorkais ouvre en baisse après être monté au p…

New York: Le prix du pétrole coté à New York reculait légèrement à l'ouverture mardi après être monté la veille à son...

mardi 16 janvier 2018 à 12:38

Le pétrole affaibli par une remontée du dollar

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, après avoir atteint la veille de nouveaux plus hauts depuis trois...

mardi 16 janvier 2018 à 03:34

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient en ordre dispersé, mardi matin en Asie, le Brent refluant après avoir enfoncé lundi la barre...

lundi 15 janvier 2018 à 19:20

Le pétrole new-yorkais toujours au plus haut depuis fin 2014

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a inscrit lundi à la clôture un nouveau plus haut depuis décembre 2014...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite