Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en hausse à New York, optimisme pour la croissance US

prix-du-petrole New York New York : Le pétrole a ouvert la séance dans le vert mardi à New York, les investisseurs penchant pour l'optimisme sur la situation économique aux Etats-Unis après un bon indicateur et des propos du président de la Réserve fédérale américaine.

Vers 13H00 GMT/15h00 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre gagnait 10 cents, à 92,58 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les courtiers ont accueilli comme un bon présage le rebond, après trois mois de baisse, de l'activité des industries manufacturières en septembre aux Etats-Unis et le brut "continue d'en profiter", a indiqué Matt Smith, de Summit Energy.

L'ISM manufacturier, publié lundi, s'est en effet établi pour la première fois depuis mai au-dessus de 50%, seuil entre contraction et hausse de l'activité.

Parallèlement, les opérateurs ont salué les propos du président de la Réserve fédérale américaine qui, lundi, "a dit clairement que tant qu'il était en place, il continuerait à apporter des mesures de soutien même après que l'économie semble aller mieux", a souligné Phil Flynn, de Price Futures Group.

Ben Bernanke a de fait rappelé lors d'un discours à Indianapolis, dans l'Indiana (centre), que la Fed avait promis mi-septembre de maintenir une politique monétaire ultra-accommodante "pendant un temps considérable", même "après le renforcement de la reprise", si nécessaire.

"Le fait qu'il continue à parler d'injections de liquidités supplémentaires apporte certainement un soutien aux matières premières", a remarqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Les mesures d'assouplissement monétaire favorisent en effet l'achat d'actifs peu risqués et plus rentables comme les matières premières.

Les cours du pétrole étaient par ailleurs, selon M. Lipow, "soutenus par ce qui se passe en Europe, notamment avec l'Espagne qui semble arriver à trouver des solutions pour sa dette souveraine".

La persistance de tensions géopolitiques au Moyen-Orient favorise également la hausse des cours.

"Même s'il n'y a pas de nouvelles informations en provenance de la zone ce matin, les courtiers gardent en tête la possibilité qu'il y ait des perturbations sur l'offre de pétrole", soit en raison d'un éventuel conflit entre Iran et Israël, soit à cause de "l'extension des troubles syriens aux pays voisins", a noté M. Lipow.

rp



(AWP / 02.10.2012 15h48)


Commenter Le brut en hausse à New York, optimisme pour la croissance US


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 16 août 2017 à 21:31

Le pétrole termine en nette baisse à New York, à 46,78 dolla…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en nette baisse mercredi à New York, plombé par la hausse hebdomadaire de la production...

mercredi 16 août 2017 à 18:14

Le pétrole recule, les stocks américains déçoivent

Londres: Les cours du pétrole baissaient un peu mercredi en fin d'échanges européens après des données sur les réserves américaines contrastées, avec...

mercredi 16 août 2017 à 16:55

USA: baisse bien plus marquée que prévu des stocks de brut

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une baisse bien plus marquée que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis, selon...

mercredi 16 août 2017 à 16:01

Le pétrole monte légèrement à New York, optimisme sur les st…

New York: Les cours du pétrole montaient légèrement peu après l'ouverture mercredi à New York, aidés par l'optimisme du marché sur une...

mercredi 16 août 2017 à 15:46

Pétrochimie: Shell sort d'une coentreprise saoudienne pour 8…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a annoncé mercredi avoir bouclé la vente des 50% qu'il possédait dans la coentreprise de...

mercredi 16 août 2017 à 12:17

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé

Londres: Les prix du pétrole étaient en hausse mercredi en cours d'échanges européens alors que les stocks américains de brut auraient diminué...

mercredi 16 août 2017 à 07:05

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Les cours du pétrole rebondissaient mardi en Asie après des estimations favorables sur l'état des stocks américains mais les inquiétudes persistantes...

mardi 15 août 2017 à 21:27

Le pétrole stagne, attentisme avant les stocks aux USA

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé proche de l'équilibre mardi, les investisseurs se montrant prudents avant la publication des...

mardi 15 août 2017 à 18:09

Le pétrole recule devant un affaiblissement de la demande mo…

Londres: Les cours du pétrole reculaient mardi en fin d'échanges européens, la faiblesse de la demande mondiale et l'inquiétude d'une nouvelle augmentation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite