Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut en baisse à cause de la Chine (91,63 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole s'affichait en baisse lundi, après la publication d'indicateurs signalant une contraction de la production manufacturière en Chine en septembre, pour le deuxième mois consécutif.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre cédait 56 cents à 91,63 dollars, et le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance lâchait 40 cents à 111,99 USD.

"Nous avons eu ce matin les chiffres officiels du PMI des directeurs d'achat, après l'enquête de la HSBC ce week-end, qui soulignent une nouvelle contraction" de la production manufacturière en Chine en septembre, notent les analystes de IG Markets.

"Avec des demandes intérieure et extérieure qui ralentissent pour l'Empire du milieu, le gouvernement chinois ne peut pas faire l'impossible pour relancer la croissance", ont-ils ajouté.

L'indice PMI des directeurs d'achat compilé par la Fédération chinoise de la logistique et des achats (CFLP), publié lundi, s'est élevé le mois dernier à 49,8, contre 49,2 en août. Un chiffre inférieur à 50 indique une contraction de l'activité par rapport au mois précédent, un chiffre supérieur une expansion.

Un autre indice PMI publié samedi par la banque HSBC s'est pour sa part établi à 47,9 en septembre, en contraction pour le 11ème mois consécutif, avec un recul également plus faible qu'en août (47,6).

L'écart entre les deux indices PMI s'explique par une différence entre les échantillons des deux institutions, la CFLP mesurant un plus grand nombre de sociétés mais accordant aussi plus d'importance aux entreprises d'Etat, alors que la banque HSBC privilégie le secteur privé.

La Chine connaît un ralentissement de sa croissance, le Produit intérieur brut ayant crû de seulement 7,6% au deuxième trimestre. Il s'agit de la plus mauvaise performance depuis le début de la crise économique mondiale en 2008-2009, et du sixième trimestre d'affilée de décélération de la croissance.

Vendredi, le pétrole avait clôturé en hausse à Londres et New York en raison de craintes sur la situation géopolitique au Moyen-Orient

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre avait gagné 34 cents, à 92,19 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance avait pris 38 cents à 112,39 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres.

mm



(AWP / 01.10.2012 06h28)


Commenter Asie: le brut en baisse à cause de la Chine (91,63 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite