Menu
RSS
A+ A A-

Les violences en Libye portent les cours à un sommet depuis 2008

prix-du-petroleLondres : Le pétrole a grimpé lundi au-dessus de 105 dollars le baril à Londres, un niveau plus vu depuis fin septembre 2008, porté par des inquiétudes sur l'approvisionnement d'or noir, alimentées par une flambée de violence en Libye.

Vers 10H30 GMT (11H30 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord est monté jusqu'à 105,08 dollars sur l'InterContinental Exchange (ICE) de Londres, un sommet depuis le 25 septembre 2008.

En Libye, le bilan de la répression des manifestations ne cesse de s'alourdir et dépasse les 230 morts selon l'association Human Rights Watch alors que Seïf Al-Islam, le fils du colonel Mouammar Kadhafi dont les manifestants réclament le départ, a lui-même reconnu que le pays est au bord de la guerre civile.

Certaines entreprises étrangères présentes en Libye, comme les compagnies pétrolières BP et Statoil, se préparent à évacuer une partie de leur personnel sur place.

"Les violences en Libye sont le moteur de la hausse des prix", expliquaient les analystes de Commerzbank, faisant notamment état de propos d'un chef tribal qui menace de suspendre les exportations de brut si la violence contre les manifestants se poursuit.

La Libye, membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), est le quatrième producteur de pétrole en Afrique, avec près de 1,8 million de barils par jour et possède des réserves évaluées à 42 milliards de barils.

jq

(AWP/21 février 2011 12h00)

Commenter Les violences en Libye portent les cours à un sommet depuis 2008


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 18 octobre 2017 à 19:10

Carburants: hausse de la consommation française en septembre

Paris: Les livraisons de produits pétroliers en France ont augmenté de 4,1% en septembre par rapport à la même période en 2016...

mercredi 18 octobre 2017 à 18:51

Le russe Rosneft va payer jusqu'à 400 M USD au Kurdistan pou…

Moscou: Le géant semi-public russe du pétrole Rosneft a annoncé mercredi un accord avec les autorités du Kurdistan irakien à qui il...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:56

Le pétrole se stabilise malgré la baisse des stocks américai…

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mercredi en fin d'échanges européens, la confirmation officielle d'une forte baisse des réserves américaines de...

mercredi 18 octobre 2017 à 17:19

USA: baisse plus forte que prévu des stocks de brut au 13/10

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé plus fortement que prévu aux Etats-Unis le semaine dernière, selon des chiffres publiés...

mercredi 18 octobre 2017 à 16:24

Total confirme être intéressé par des champ pétroliers iraki…

Londres: La compagnie française Total est intéressée par les champs pétroliers irakiens de Majnoun et de Nassiriya, a confirmé mercredi à Londres...

mercredi 18 octobre 2017 à 15:19

Le pétrole new-yorkais monte avant le rapport sur les stocks…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait mercredi à l'ouverture, aidé par l'anticipation d'une baisse des...

mercredi 18 octobre 2017 à 13:42

Guinée équatoriale: deux contrats pétroliers signés

Malabo (guinée équatoriale): La Guinée équatoriale a signé mi-octobre deux contrats pétroliers avec des entreprises étrangères, a annoncé mercredi le gouvernement équatoguinéen...

mercredi 18 octobre 2017 à 12:35

Le pétrole monte un peu, aidé par les stocks américains et l…

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mercredi en cours d'échanges européens, portés par des données encourageantes sur les réserves américaines...

mercredi 18 octobre 2017 à 10:28

pétrole: Bagdad demande à BP de revenir "au plus vite…

Bagdad: Le ministre irakien du pétrole Jabbar al-Louaibi a demandé mercredi à la compagnie British Petroleum (BP) "de prendre au plus vite...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite