Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en net recul à New York, craintes pour la demande

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en net recul lundi à New York, dans un marché plombé par des craintes pour la demande mondiale.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre cédait 1,11 dollar, à 91,78 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les cours du pétrole, qui avaient reculé de plus de 6 dollars le baril la semaine précédente, poursuivaient leur déclin lundi, sur des craintes accrues du marché pour la demande en brut dans le monde, en Chine et particulièrement en Europe, dans un contexte d'abondance de l'offre.

"Les prix du pétrole continuent de baisser alors que l'indice de confiance Ifo en Allemagne s'affaiblit", a relevé Phil Flynn, de Price Futures Group.

L'indice de confiance Ifo des entrepreneurs en Allemagne est tombé en septembre à son plus bas niveau en deux ans et demi, reculant pour le cinquième mois consécutif, selon des chiffres publiés lundi.

"Des inquiétudes pour la capacité de l'Europe à aller vers l'intégration poussent les prix à la baisse", a noté Bart Melek, de TD Securities.

"La semaine précédente, les prix avaient progressé à la faveur d'espoirs que la zone euro soit en train de s'acheminer vers des solutions à sa crise de la dette, mais les désaccords entre la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande inquiète", a poursuivi M. Melek.

Aucune avancée n'est notamment ressortie de la rencontre, samedi, entre la chancelière allemande Angela Merkel et le président français François Hollande.

Les deux responsables restent toujours divisés sur le projet de supervision bancaire au sein de la zone euro. Paris souhaiterait que les Européens se dotent d'un tel mécanisme dès janvier 2013, l'Allemagne est moins pressée.

"Ces inquiétudes compensent tout effet positif sur les prix lié à la situation tendue au Moyen-Orient", a ajouté M. Melek.

Du côté de l'offre, les stocks américains de brut ont bondi d'environ 10,5 millions de barils sur les deux premières semaines de septembre, et l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial, a déclaré se tenir prêt à augmenter son offre au-delà de 10 millions de barils par jour.

rp



(AWP / 24.09.2012 15h51)


Commenter Le brut ouvre en net recul à New York, craintes pour la demande


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 23 janvier 2018 à 15:26

Le pétrole ouvre en hausse à New York, optimisme sur la dema…

New York: Le prix du pétrole new-yorkais montait à l'ouverture mardi, poussé par un vent d'optimisme sur la hausse de la demande...

mardi 23 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole grimpe, le FMI rehausse ses prévisions de croissa…

Londres: Les prix du pétrole montaient encore mardi en cours d'échanges européens alors que le Fonds monétaire international (FMI) a revu ses...

mardi 23 janvier 2018 à 11:46

Pétrole: la Norvège a produit moins que prévu en 2017

Oslo: La Norvège, plus gros producteur d'hydrocarbures d'Europe de l'ouest, a produit moins de pétrole que prévu en 2017, selon des chiffres...

mardi 23 janvier 2018 à 07:19

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, mardi en Asie, à la faveur de déclarations encourageantes sur les baisses...

lundi 22 janvier 2018 à 21:06

Le pétrole salue la position saoudienne sur un accord

NYC/Cours de clôture: Le prix du pétrole new-yorkais et londonien a terminé en hausse lundi, profitant de propos rassurants de l'Arabie saoudite...

lundi 22 janvier 2018 à 18:09

Le pétrole remonte après une réunion de suivi de l'Opep et d…

Londres: Les cours du pétrole repartaient en hausse lundi en fin d'échanges européens alors que l'Opep et la Russie ont réaffirmé leur...

lundi 22 janvier 2018 à 15:43

Le pétrole new-yorkais à l'équilibre, partagé entre Opep et …

New York: Le prix du pétrole new-yorkais évoluait à l'équilibre lundi après avoir ouvert en recul, partagé entre un mouvement de consolidation...

lundi 22 janvier 2018 à 12:13

Le pétrole hésite après une réunion de suivi de l'Opep et de…

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient lundi en cours d'échanges européens au lendemain d'une réunion de l'Opep et de ses partenaires...

lundi 22 janvier 2018 à 07:39

Pétrole: Ryad veut créer un cadre de coopération permanent O…

Mascate: L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé dimanche à une coopération à long terme, "au delà de 2018", entre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En novembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En novembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+9,0 % sur un mois, après +5,2 %). Les prix en euros des autres matières premières importées augmentent également (+1,0 % après −1,1 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En novembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros continue d'augmenter (+9,0 % après +5,2 % en août), à 53 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est comparable (+8,9 % après +3,8 %), le taux de change étant resté quasi...

Lire la suite

En octobre 2017, le prix du pétrole poursuit sa hausse

Le vendredi 12 janvier 2018 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,2 % après +5,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées diminuent (−1,1 % après −2,3 %). Le prix du pétrole augmente de nouveau En octobre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,2 % après +5,9 % en août), à 49 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu moins marquée (+3,8 % après +6,9 %), l'euro s'étant légèrement déprécié au cours du...

Lire la suite

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite