Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en baisse, regain d'inquiétudes sur la zone euro (91,88 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse lundi en Asie, en raison d'un regain d'inquiétudes sur la crise de la dette en zone euro et le ralentissement de la croissance en Chine.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre lâchait 1,01 dollar, à 91,88 USD, et le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance cédait 94 cents à 110,48 USD.

Le repli des places boursières en Asie lundi matin pesait sur le marché pétrolier, a indiqué Victor Shum, analyste chez Purvin and Gertz à Singapour.

"Les inquiétudes à propos de l'Europe ont provoqué des mouvements de vente sur les places boursières asiatiques, qui se sont répercutés sur le marché à terme pétrolier", a-t-il déclaré.

Le rythme de la gestion de la crise en zone euro oppose en effet de plus en plus la France, soucieuse d'aller vite sur le dossier bancaire, en Espagne comme en Grèce, et l'Allemagne, qui ne partage pas le même sentiment d'urgence.

Samedi, à Asperg (sud-ouest de l'Allemagne), Angela Merkel et François Hollande ont réaffirmé leurs différences en matière de supervision bancaire dans l'UE, sur fond de belles déclarations d'amitié franco-allemande indéfectible.

"Le plus tôt sera le mieux", a lancé le président français lors d'une conférence de presse commune. Cela prendra "le temps qu'il faudra", a rétorqué la chancelière allemande.

De plus, des informations de presse parues la semaine dernière, indiquant que l'Arabie saoudite, premier exportateur de la planète, était prête à pomper à nouveau plus de 10 millions de barils de brut par jour (mbj) pour avoir davantage à offrir aux raffineurs du monde entier, freinent toute velléïté de hausse.

"Il n'y a pas de soucis à se faire du côté de l'offre", a souligné Victor Shum.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en novembre avait avancé de 47 cents, à 92,89 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), sur un rebond technique.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance avait terminé à 111,42 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, gagnant 1,39 dollar.

mm



(AWP / 24.09.2012 06h31)


Commenter Asie: en baisse, regain d'inquiétudes sur la zone euro (91,88 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 18 août 2017 à 21:36

Le pétrole termine la semaine sur une très bonne note

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé vendredi sur une bonne note une semaine marquée par une hausse de la...

vendredi 18 août 2017 à 18:14

Le pétrole remonte dans un marché prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient vendredi en fin d'échanges européens, dans un marché hésitant, après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 17:31

Pétrole: Pdvsa (public) paie les intérêts de sa dette

Caracas: La compagnie pétrolière publique vénézuélienne PDVSA a démenti vendredi les rumeurs d'un possible défaut de paiement, dans un contexte de profonde...

vendredi 18 août 2017 à 15:30

Le pétrole ouvre en petite hausse à New York à la fin d'une …

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en très légère hausse vendredi, à la fin d'une semaine de baisse au...

vendredi 18 août 2017 à 12:34

Le pétrole stable avant une nouvelle réunion de l'Opep

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient vendredi en cours d'échanges européens, le marché hésitant après des données américaines contrastées et avant...

vendredi 18 août 2017 à 06:27

Le pétrole recule légèrement en Asie

séoul: Les cours du pétrole reculaient légèrement en Asie vendredi, les investisseurs ignorant la baisse des stocks de brut américain pour privilégier...

jeudi 17 août 2017 à 21:27

Le pétrole termine en hausse, hésitant entre stocks et produ…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en hausse jeudi, à l'issue d'une séance hésitante au cours de laquelle les...

jeudi 17 août 2017 à 18:12

Le pétrole rebondit, le marché reste prudent

Londres: Les cours du pétrole remontaient jeudi en fin d'échanges européens dans un marché incertain après des données contrastées sur les réserves...

jeudi 17 août 2017 à 15:27

Le pétrole ouvre en légère baisse à New York, plombé par la …

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, restant timorés au lendemain de l'annonce d'une...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite