Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en légère hausse à New York, reprenant son souffle après la Fed

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert légèrement en hausse lundi, dans un marché reprenant son souffle après s'être envolé à des niveaux inédits depuis début mai vendredi, dopé par l'annonce de mesures inédites de soutien à l'économie par la Réserve fédérale américaine (Fed).

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre grappillait 15 cents, à 99,15 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix du brut évoluaient proche de l'équilibre après s'être hissés vendredi jusqu'à 100,42 dollars à New York, en cours d'échanges électroniques, et 117,95 dollars à Londres, au plus haut depuis début mai, soutenus par l'annonce de mesures inédites de la Réserve fédérale américaine (Fed) à l'économie.

"Le WTI avait dépassé les 100 dollars grâce à la Fed la semaine dernière et (...) en l'absence de grandes nouvelles aujourd'hui, les cours se heurtent à un seuil de résistance (technique) et les investisseurs engrangent quelques bénéfices", a expliqué John Kilduff, de Again Capital.

La Fed avait dévoilé jeudi une nouvelle vague de rachats d'actifs illimités et un maintien de taux directeurs quasi nuls jusqu'à au moins la mi-2015, des mesures destinées à stimuler la reprise économique mais aussi de nature à diluer la valeur du dollar -- ce qui rend plus attractifs les achats de brut libellés dans la monnaie américaine.

Les prix de l'or noir restaient toutefois soutenus par des inquiétudes sur le front de l'approvisionnement avec la récente escalade des tensions au Moyen-Orient, "mais cela a été majoritairement pris en compte dans les prix", a estimé M. Kilduff.

La région est en effet déstabilisée par une flambée de violences antiaméricaines en protestation contre un film amateur dénigrant l'islam tourné aux Etats-Unis -- violences notamment marquée par la semaine dernière par la mort de l'ambassadeur américain en Libye.

"Dans l'environnement actuel d'appétit pour le risque, les nouvelles d'une dégradation de la situation au Moyen-Orient tomberaient en terre fertile, et pourraient soutenir plus encore qu'auparavant une flambée des prix", ont pointé quant à eux les experts de Commerzbank.

L'accalmie du marché du brut en ce début de semaine se devait également pour Phil Flynn, de Price Futures Group, à une prudence accrue au sujet de la zone euro qui continuait à inquiéter, en dépit de l'annonce par la Banque centrale européenne (BCE) la semaine dernière d'un programme de rachat de dettes des Etats de la zone euro en difficulté.

fah



(AWP / 17.09.2012 15h56)


Commenter Le brut en légère hausse à New York, reprenant son souffle après la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite