Menu
RSS
A+ A A-

Asie: mitigé, tiraillé entre la Fed et la Chine (96,28 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était mitigé lundi matin en Asie, tiraillé entre l'espoir d'un geste de la banque centrale américaine (Fed) et les chiffres décevants de la production industrielle en Chine publiés la veille.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre perdait 14 cents, à 96,28 dollars, dans les échanges électroniques matinaux en Asie, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance perdait 7 cents, à 114,32 dollars.

"Les marchés pourraient faire preuve de volatilité aujourd'hui (lundi) en Asie, après des informations mitigées venues des Etats-Unis et la faiblesse de chiffres économiques venus de Chine", ont indiqué les analystes de IG Markets dans une note.

Les chiffres de l'emploi et du chômage américains pour août, publiés vendredi, ont fortement déçu en raison du recul des embauches, mais les opérateurs s'attendent du coup à un geste de la Réserve fédérale américaine (Fed) pour relancer la croissance.

L'économie des Etats-Unis, premier consommateur au monde d'or noir, n'a créé que 96'000 emplois nets en août, soit 32% de moins qu'en juillet et 22% de moins que la moyenne des prévisions des analystes.

Le président de la Fed, Ben Bernanke, estime que les Etats-Unis ont besoin de 100'000 à 110'000 nouveaux emplois par mois pour absorber les nouveaux entrants sur le marché du travail et empêcher ainsi le chômage de monter.

La Chine a elle fait part dimanche d'une hausse de sa production industrielle en août la plus faible depuis plus de trois ans, confirmant le ralentissement de la croissance dans la deuxième économie mondiale.

Vendredi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre s'était apprécié de 89 cents sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), à 96,42 dollars à la clôture.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance, échangé sur l'Intercontinental Exchange (ICE), a fini à 114,25 dollars, en hausse de 76 cents.

mm



(AWP / 10.09.2012 06h31)


Commenter Asie: mitigé, tiraillé entre la Fed et la Chine (96,28 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

mercredi 26 juillet 2017 à 18:22

Le pétrole monte face à la baisse des réserves américaines

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse mercredi en fin d'échanges européens, galvanisés par la baisse hebdomadaire des réserves américaines, selon...

mercredi 26 juillet 2017 à 17:34

Nigeria: une dizaine de membres d'une mission d'exploration …

Kano (nigeria): Une dizaine de membres d'une équipe d'exploration pétrolière ont été enlevés dans le nord-est du Nigeria lors d'une embuscade attribuée...

mercredi 26 juillet 2017 à 16:44

USA: chute plus importante que prévu des stocks de brut au 2…

New York: Les stocks de pétrole brut ont enregistré une chute deux fois plus importante que prévu la semaine dernière aux Etats-Unis...

mercredi 26 juillet 2017 à 15:37

Le pétrole ouvre en hausse à New York anticipant une baisse …

New York: Les prix du pétrole montaient à l'ouverture mercredi à New York, encouragés par l'anticipation d'une nouvelle baisse des réserves de...

mercredi 26 juillet 2017 à 13:07

Le pétrole monte, les réserves américaines auraient reculé l…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens, soutenus par la baisse des réserves américaines selon les premières données...

mercredi 26 juillet 2017 à 06:42

L'embellie se poursuit en Asie pour le pétrole

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient orientés en nette hausse, mercredi en Asie, en raison d'estimations d'une forte baisse des réserves américaines...

mardi 25 juillet 2017 à 23:36

Colombie: oléoduc hors service depuis près de deux mois à ca…

Bogota: L'oléoduc Caño Limon-Coveñas, le deuxième plus important de Colombie, est hors service depuis près de deux mois suite à des attaques...

mardi 25 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole dopé par les promesses de l'Arabie saoudite

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi, entraînés par l'engagement de l'Arabie saoudite à limiter ses...

mardi 25 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole grimpe, soutenu par l'Arabie saoudite

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement mardi en fin d'échanges européens, dopés par les propos rassurants de l'Arabie saoudite lors de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite