Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut en légère baisse avant le discours du patron de la Fed

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse vendredi en Asie dans un marché très prudent avant un important discours du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) dont les investisseurs espèrent, sans forcément y croire, de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre perdait 7 cents à 94,55 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance abandonnait 21 cents, à 112,44 dollars, sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Le président de la Fed, Ben Bernanke, devait s'exprimer vendredi à Jackson Hole, dans le Wyoming (ouest), lors d'un séminaire international de politique monétaire, suscitant les attentes des marchés qui souhaiteraient voir annoncées de nouvelles mesures de stimulation de l'économie américaine.

Mais ces attentes se sont quelque peu dissipées au gré de la publication d'indicateurs semblant signaler une reprise sensible de l'activité aux Etats-Unis, première économie mondiale et premier consommateur de pétrole.

"Les grands espoirs d'un QE3 (mesure additionnelle de soutien à l'économie) se sont amenuisés cette semaine, les données économiques américaines continuant à montrer un léger redressement qui rend moins nécessaire une intervention de la banque centrale", a relevé le courtier IG Markets.

La consommation des ménages a progressé en juillet pour la première fois en trois mois aux Etats-Unis, et les nouvelles inscriptions au chômage se sont stabilisées après deux semaines de hausse.

Les investisseurs craignent également qu'il ne ressorte pas grand-chose de la réunion de la Banque centrale européenne (le 6 septembre) alors que la situation reste inquiétante en zone euro.

L'Espagne, qui milite pour une union bancaire et budgétaire européenne, a particulièrement besoin du soutien de ses partenaires alors qu'elle est en situation de faiblesse, ce qui pourrait la pousser à demander bientôt un sauvetage financier à l'Europe.

Le président français François Hollande a prévenu jeudi à Madrid qu'il attendait du sommet européen du 19 octobre des décisions fermes sur le soutien à la Grèce et à l'Espagne.

Enfin les prix du brut reflétaient la fin de l'épisode Isaac dont les dégâts semblaient limités même si la facture pourrait s'élever à quelque 2,5 milliards de dollars.

La production d'or noir dans le golfe du Mexique, qui concentre 20% de l'offre pétrolière des Etats-Unis et 45% de la capacité de raffinage, pourrait redémarrer très vite.

Au total, la tempête a interrompu environ 95% de la production de brut dans le golfe du Mexique et 72% de la production de gaz naturel, selon le ministère américain de l'Energie.

Jeudi, le baril de WTI a terminé en baisse de 94 cents, à 94,62 USD et le baril de Brent en hausse de 11 cents, à 112,65 USD.

rp



(AWP / 31.08.2012 06h30)


Commenter Asie: le brut en légère baisse avant le discours du patron de la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole recule, prudence des marchés après le bond de lun…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint leur plus haut en deux ans, les marchés...

mardi 26 septembre 2017 à 17:32

Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France to…

Paris: Deux nouvelles entités en France du groupe de services parapétroliers Schlumberger sont visés par un plan social, portant à trois le...

mardi 26 septembre 2017 à 16:07

Le pétrole, sous l'effet de prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait mardi à l'ouverture après être monté la veille à...

mardi 26 septembre 2017 à 12:27

Le pétrole recule de son plus haut en deux ans à Londres

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur bond de la veille provoqué par...

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

lundi 25 septembre 2017 à 18:41

Loi hydrocarbures: Hulot défend "l'axe principal" …

Paris: La loi sur l'interdiction de la production d'hydrocarbures est "l'axe principal" du plan climat du gouvernement, a défendu lundi le ministre...

lundi 25 septembre 2017 à 18:12

Le pétrole grimpe avec le référendum du Kurdistan irakien

Londres: Les cours du pétrole montaient nettement lundi en fin d'échanges européens, les investisseurs craignant que le référendum du Kurdistan irakien sur...

lundi 25 septembre 2017 à 15:48

Frontières et pétrole: Erdogan veut sanctionner les kurdes d…

Istanbul: Le président turc Recep Tayyip Erdogan, furieux contre le référendum d'indépendance au Kurdistan irakien, a annoncé lundi une prochaine fermeture de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite