Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut en légère baisse avant le discours du patron de la Fed

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse vendredi en Asie dans un marché très prudent avant un important discours du président de la Réserve fédérale américaine (Fed) dont les investisseurs espèrent, sans forcément y croire, de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre perdait 7 cents à 94,55 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex) tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour la même échéance abandonnait 21 cents, à 112,44 dollars, sur l'Intercontinental Exchange (ICE).

Le président de la Fed, Ben Bernanke, devait s'exprimer vendredi à Jackson Hole, dans le Wyoming (ouest), lors d'un séminaire international de politique monétaire, suscitant les attentes des marchés qui souhaiteraient voir annoncées de nouvelles mesures de stimulation de l'économie américaine.

Mais ces attentes se sont quelque peu dissipées au gré de la publication d'indicateurs semblant signaler une reprise sensible de l'activité aux Etats-Unis, première économie mondiale et premier consommateur de pétrole.

"Les grands espoirs d'un QE3 (mesure additionnelle de soutien à l'économie) se sont amenuisés cette semaine, les données économiques américaines continuant à montrer un léger redressement qui rend moins nécessaire une intervention de la banque centrale", a relevé le courtier IG Markets.

La consommation des ménages a progressé en juillet pour la première fois en trois mois aux Etats-Unis, et les nouvelles inscriptions au chômage se sont stabilisées après deux semaines de hausse.

Les investisseurs craignent également qu'il ne ressorte pas grand-chose de la réunion de la Banque centrale européenne (le 6 septembre) alors que la situation reste inquiétante en zone euro.

L'Espagne, qui milite pour une union bancaire et budgétaire européenne, a particulièrement besoin du soutien de ses partenaires alors qu'elle est en situation de faiblesse, ce qui pourrait la pousser à demander bientôt un sauvetage financier à l'Europe.

Le président français François Hollande a prévenu jeudi à Madrid qu'il attendait du sommet européen du 19 octobre des décisions fermes sur le soutien à la Grèce et à l'Espagne.

Enfin les prix du brut reflétaient la fin de l'épisode Isaac dont les dégâts semblaient limités même si la facture pourrait s'élever à quelque 2,5 milliards de dollars.

La production d'or noir dans le golfe du Mexique, qui concentre 20% de l'offre pétrolière des Etats-Unis et 45% de la capacité de raffinage, pourrait redémarrer très vite.

Au total, la tempête a interrompu environ 95% de la production de brut dans le golfe du Mexique et 72% de la production de gaz naturel, selon le ministère américain de l'Energie.

Jeudi, le baril de WTI a terminé en baisse de 94 cents, à 94,62 USD et le baril de Brent en hausse de 11 cents, à 112,65 USD.

rp



(AWP / 31.08.2012 06h30)


Commenter Asie: le brut en légère baisse avant le discours du patron de la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

jeudi 23 novembre 2017 à 03:33

Pétrole : un cousin de Chavez nommé à la tête de Citgo, fili…

Caracas: Le président vénézuélien Nicolas Maduro a nommé mercredi un cousin de l'ancien dirigeant Hugo Chávez comme président de Citgo, filiale américaine...

mercredi 22 novembre 2017 à 21:10

Le pétrole new-yorkais termine au plus haut depuis juillet 2…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à londres a terminé en forte hausse mercredi, profitant d'une baisse hebdomadaire...

mercredi 22 novembre 2017 à 18:13

Le pétrole profite de la baisse des réserves de brut aux Eta…

Londres: Les cours du pétrole montaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves de brut des Etats-Unis la...

mercredi 22 novembre 2017 à 17:16

USA: baisse des stocks de brut et nouveau record de producti…

New York: Les stocks de pétrole brut ont baissé aux Etats-Unis la semaine dernière après deux semaines de hausse surprise de suite...

mercredi 22 novembre 2017 à 15:31

Le pétrole avance, anticipant une baisse des réserves de bru…

New York: Le pétrole new-yorkais a ouvert la séance en hausse mercredi, poussé par la perspective d'une baisse des réserves hebdomadaires de...

mercredi 22 novembre 2017 à 12:18

Le pétrole monte, les réserves de brut des états-Unis auraie…

Londres: Les prix du pétrole montaient mercredi en cours d'échanges européens alors que la fédération américaine professionnelle de l'API a estimé que...

mercredi 22 novembre 2017 à 06:22

Le pétrole grimpe en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la hausse, mercredi matin, dopé par des estimations d'une nette baisse des réserves américaines de brut...

mardi 21 novembre 2017 à 21:08

Le pétrole profite de propos favorables à un accord de l'Ope…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse mardi, profitant de signaux optimistes sur...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite