Menu
RSS
A+ A A-

Prix en baisse, dans un marché soulagé après Isaac

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en légère baisse jeudi à New York, les courtiers anticipant une reprise rapide de la production de pétrole dans le golfe du Mexique alors que la tempête tropicale Isaac continuait à perdre en intensité.

Vers 13H25 GMT (15H25 HEC), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre lâchait 39 cents à 95,10 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les prix de l'or noir poursuivaient ainsi jeudi un mouvement de consolidation entamé la veille, alors que les investisseurs tablaient sur une reprise dans les prochains jours de la production d'or noir dans le golfe du Mexique, qui concentre 20% de l'offre pétrolière des Etats-Unis.

"La production de brut devrait reprendre rapidement, probablement dès (vendredi), avec un retour du personnel des plateformes sous-marines", a indiqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Les prix du brut avaient progressé en début de semaine, dans un marché inquiet des conséquences de la tempête tropicale Isaac, devenue brièvement un ouragan de catégorie 1 de mardi à mercredi, sur la production d'hydrocarbures dans la région.

La tempête a interrompu environ 95% de la production de brut dans le golfe du Mexique, et près de 72% de la production de gaz naturel, selon le département américain de l'Energie (DoE).

Cependant, "les dégâts infligés par Isaac sur (les installations de) l'industrie pétrolières) dans le golfe du Mexique semblent avoir été limités", ont noté les experts de Commerzbank.

Les opérateurs attendaient une reprise imminente de l'activité de l'ensemble des raffineries de la région dans les prochains jours.

Selon M. Lipow, six d'entre elles avaient interrompu leur activité, et cinq avaient réduit leurs opérations.

"Dès la réouverture des ports de la région pour l'approvisionnement en brut, elle pourront reprendre le travail, certainement dès ce week-end", a-t-il estimé.

Isaac continuait toutefois à balayer la Louisiane (sud) de ses pluies diluviennes, se déplaçant lentement vers le nord. Il pourrait toucher le sud de l'Arkansas tôt vendredi, selon le NHC, et les dégâts coûter jusqu'à 2,5 milliards de dollars à l'économie américaine, d'après des estimations de la société spécialisée Eqecat.

Par ailleurs, la hausse inattendue des stocks de brut aux Etats-Unis sur la semaine achevée le 24 août, de 3,8 millions de barils, continuaient à peser sur les cours, a noté Phil Flynn, de Price Futures Group. En effet, les courtiers interprétant ce chiffre comme un signal jugé décevant pour la demande énergétique du premier pays consommateur de pétrole dans le monde.

Enfin, les échanges restaient limités sur le marché du pétrole dans l'attente d'une réunion des banquiers centraux à Jackson Hole (Wyoming, centre des Etats-Unis) vendredi.

ft



(AWP / 30.08.2012 16h20)


Commenter Prix en baisse, dans un marché soulagé après Isaac


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 19 octobre 2017 à 21:09

Le pétrole termine en baisse, les inquiétudes sur l'Irak s'a…

NYC/Cours de clôture: Le prix des barils de pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé en baisse jeudi, perdant...

jeudi 19 octobre 2017 à 18:13

Le pétrole recule malgré le risque géopolitique

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, le risque de perturbation de la production irakienne ne convainquant pas...

jeudi 19 octobre 2017 à 16:53

Rosneft devrait augmenter de 5% sa part dans le gisement égy…

Milan: Le géant semi-public russe des hydrocarbures Rosneft réfléchit à augmenter de 5% sa participation dans l'immense gisement gazier offshore égyptien de...

jeudi 19 octobre 2017 à 15:34

Le pétrole, lesté par les stocks américains, ouvre en baisse…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait jeudi à l'ouverture, lesté par la hausse des réserves...

jeudi 19 octobre 2017 à 13:41

Le marché du pétrole se rééquilibre plus vite que prévu (Ope…

Londres: Le secrétaire général de l'Opep, Mohammed Barkindo, s'est félicité jeudi à Londres du rééquilibrage du marché mondial du pétrole et a...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:47

Le pétrole baisse un peu dans un marché toujours hésitant

Londres: Les prix du pétrole baissaient un peu jeudi en cours d'échanges européens, mais restaient cantonnés dans la fourchette étroite dans laquelle...

jeudi 19 octobre 2017 à 12:39

Bagdad critique vivement l'accord entre le Kurdistan et Rosn…

bagdad: Le gouvernement irakien s'en est pris vivement jeudi, sans le nommer, à l'accord signé la veille par le géant semi-public russe...

jeudi 19 octobre 2017 à 09:09

Norvège: la production pétrolière recule en septembre

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a sensiblement reculé en septembre à cause de travaux...

jeudi 19 octobre 2017 à 05:37

Le pétrole en petite baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole reculaient légèrement jeudi en Asie dans un marché peu rasséréné par l'annonce d'un recul des stocks de...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite