Menu
RSS
A+ A A-

Isaac

prix-du-petrole Singapour Singapour : Le pétrole était en baisse mardi en Asie en raison des fermetures de raffineries provoquées par le passage de la tempête tropicale Isaac dans le golfe du Mexique.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre perdait 14 cents à 95,33 dollars. Le baril de Brent de la mer du Nord s'affichait à 111,80 dollars, en baisse de 46 cents par rapport à la clôture de lundi.

Les cours du brut se repliaient "sous l'effet de la tempête tropicale Isaac qui a provoqué l'arrêt de raffineries américaines dans le golfe du Mexique, réduisant la demande en pétrole", selon un note du courtier Phillip Futures.

"Les opérateurs surveillaient également une possible décision des pays occidentaux de puiser dans leurs réserves stratégiques de pétrole pour modérer les prix, et certains analystes suggèrent à cet égard que la tempête pourrait forcer cette décision", indique-t-elle.

Environ 78% de la production de pétrole brut a été arrêtée dans le golfe du Mexique avant l'arrivée de la tempête tropicale Isaac, selon un rapport de situation publié vendredi par le département de l'Energie américain (DoE).

Les suspensions de production représentaient à la mi-journée 1,08 million de barils de pétrole brut par jour (soit 78,02% de la production de la région) et 61,3 millions de mètres cubes de gaz naturel (48,13%), selon le DoE.

En outre, six des douze raffineries sur la trajectoire de la tempête ont été arrêtées ou étaient en passe de l'être lundi soir. Cela représente environ 16% des capacités de raffinage américaines.

Face aux éventuels problèmes d'approvisionnement, les spéculations sur une possible utilisation des réserves stratégiques de pétrole des Etats-Unis étaient de nouveau relancées dans la presse américaine, apaisant les craintes d'un manque important de brut.

Les craintes sur les approvisionnements étaient par ailleurs renforcées par l'incendie qui s'est déclenché samedi après une explosion dans la principale raffinerie pétrolière du Venezuela.

Les installations, opérées par la compagnie pétrolière nationale PDVSA, sont à l'arrêt depuis et l'incendie s'est étendu lundi soir à un troisième réservoir, a annoncé le ministre de l'Energie et du Pétrole.

Lundi, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre a perdu 68 cents à 95,47 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le marché du brut londonien était fermé lundi pour cause de jour férié. Dans les échanges électroniques toutefois, le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres pour livraison en octobre a terminé en baisse de 1,25 dollar par rapport à la clôture de vendredi et valait 112,26 dollars.

tt



(AWP / 28.08.2012 06h24)


Commenter Isaac


Les dernières actualités des prix du pétrole

dimanche 22 octobre 2017 à 14:14

Syrie: une alliance arabo-kurde prend à l'EI un important ch…

Beyrouth: Des combattants kurdes et arabes soutenus par Washington se sont emparés dimanche de l'un des plus importants champs pétroliers de Syrie...

samedi 21 octobre 2017 à 15:33

Pétrole: l'Irak accroît sa production dans le sud (ministre)

Bagdad: L'Irak a accru depuis samedi de 200.000 barils par jour sa production pétrolière dans le sud du pays pour compenser celle...

vendredi 20 octobre 2017 à 21:10

Le pétrole monte légèrement, prudent face à la situation en …

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en légère hausse vendredi à l'issue d'une séance hésitante, les investisseurs gardant un oeil sur...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:25

Chevron suspend ses opérations dans le Kurdistan irakien

New York: Le géant pétrolier américain Chevron a annoncé vendredi suspendre "temporairement" ses opérations au Kurdistan irakien, région secouée par des tensions...

vendredi 20 octobre 2017 à 18:05

Le pétrole remonte dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole se retournaient à la hausse vendredi en fin d'échanges européens dans un marché hésitant sur la semaine...

vendredi 20 octobre 2017 à 15:20

Le pétrole, gardant un oeil sur l'Irak, ouvre en baisse à Ne…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York baissait vendredi à l'ouverture, alors que les tensions en Irak...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:49

A Kirkouk, le retour des employés irakiens du pétrole chassé…

Bay hassan (irak): Ils ont renfilé leurs combinaisons grises et inspectent leurs installations en attendant le feu vert pour reprendre le pompage...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:23

Ordonnances: la CGT pétrole décidera mercredi des modalités …

Paris: La CGT pétrole, qui a menacé lundi de lancer une grève dans le secteur faute de l'ouverture "immédiate" d'une négociation pour...

vendredi 20 octobre 2017 à 12:13

Le pétrole en berne, la situation s'apaise en Irak

Londres: Les prix du pétrole reculaient à nouveau vendredi en cours d'échanges européens alors que les Kurdes irakiens indépendantistes ont ouvert le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite