Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en hausse (97,69 après la publications des minutes de la Fed

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient en hausse jeudi en Asie, dopés par les minutes d'une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), une baisse surprise des réserves de brut aux Etats-Unis et les tensions géopolitiques toujours vives au Moyen-Orient.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en octobre s'appréciait de 43 cents, à 97,69 USD dans les échanges matinaux, tandis que le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison à même échéance grimpait de 48 cents, à 115,39 USD.

Les prix du brut continuaient d'engranger des gains au lendemain de la hausse new-yorkaise après l'annonce par les autorités américaines d'une baisse surprise de 5,4 millions de barils des réserves de brut lors de la semaine achevée le 17 août.

Ces stocks avaient déjà reculé de près de 14 millions de barils au cours des trois semaines précédentes, après avoir atteint un plus haut en 22 ans début juillet.

Par ailleurs les marchés ont positivement accueilli les minutes de la dernière réunion des dirigeants de la Fed qui envisagent d'augmenter "sous peu" leur soutien à l'économie américaine en cas de persistance du ralentissement économique.

La perspective d'un tel assouplissement monétaire, qui se traduit par une nouvelle injection de liquidités dans l'économie et par la dilution de la valeur du billet vert face aux autres devises, favorisait les achats de brut, libellés en dollars.

"Après avoir passé les derniers mois dans les gradins, un QE3 ("quantitative easing", nouvelles mesures d'assouplissement, ndlr) est désormais assis sur le banc de touche en attendant qu'on fasse appel à lui comme remplaçant de dernière minute", a noté la maison de courtage IG Markets.

Côté zone euro, les investisseurs attendaient le résultat de consultations à haut niveau cette semaine alors que la Grèce tentait d'obtenir un assouplissement du plan d'austérité qui lui a été imposé par ses créanciers.

La montée des tensions au Moyen-Orient soutenait aussi le marché.

Outre les violences en Syrie, les opérateurs s'inquiétaient d'une guerre que pourrait lancer Israël contre l'Iran et son programme nucléaire.

Mercredi, le baril de WTI pour livraison en octobre, dont c'était le premier jour comme contrat de référence, s'était apprécié de 42 cents à 97,26 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), se hissant à son plus haut en clôture depuis le 10 mai.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'Intercontinental Exchange (ICE), pour livraison en octobre avait terminé à 114,91 dollars, en hausse de 27 cents par rapport à la clôture de mardi.

ds



(AWP / 23.08.2012 06h25)


Commenter Asie: en hausse (97,69 après la publications des minutes de la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

lundi 20 novembre 2017 à 18:36

USA: Dernier obstacle franchi pour la construction de l'oléo…

Chicago: La construction de l'oléoduc Keystone XL, qui divise aux Etats-Unis défenseurs de l'environnement et partisans du développement des ressources énergétiques, a...

lundi 20 novembre 2017 à 18:35

Le pétrole recule à dix jours de la réunion de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient lundi en fin d'échanges européens alors que l'avenir de l'accord de réduction de la production sera...

lundi 20 novembre 2017 à 15:48

Le pétrole new-yorkais, en baisse, le regard tourné vers une…

New York: Le pétrole new-yorkais baissait peu après l'ouverture lundi, les marchés hésitant à dix jours d'une réunion de l'Organisation des pays...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite