Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en légère hausse à New York après de bons chiffres aux USA

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole étaient en légère hausse jeudi à New York, dans un marché toujours résistant et porté par de bonnes statistiques aux Etats-Unis, qui rassuraient les courtiers sur la demande de brut.

Vers 13H25 GMT/15h25 HEC, le "light sweet crude" (WTI) s'établissait à 93,54 dollars, en hausse de 19 cents par rapport à la veille.

"Le recul des demandes hebdomadaires de chômage aide à rester solidement en hausse", a noté John Kilduff, analyste à Again Capital. D'après des chiffres publiés à Washington par le département du Travail, 361'000 demandes d'allocations de chômage ont été déposées dans le pays entre le 29 juillet et le 4 août, soit 1,6% de moins que la semaine précédente.

Par ailleurs, selon M. Kilduff, les derniers rapports de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) étaient "mitigés". "Ils sont certainement inquiets de la baisse de la demande, en particulier pour l'année prochaine, mais le fait notable est que la production de l'Arabie Saoudite semble être descendue sous les 10 millions de barils par jour, soit un peu plus que ce que le marché avait prévu", a-t-il noté.

L'Opep a légèrement relevé jeudi sa prévision de demande mondiale de brut pour 2012, mais a souligné que l'horizon pour 2013 reste "rempli de turbulences".

Le dernier rapport mensuel de l'organisation montre par ailleurs que la production de brut par l'Arabie Saoudite a été réduite de 0,3 millions de baril par jour en juillet.

"Alors que la production de l'Arabie Saoudite apportée pour aider à compenser la contraction des exportations iraniennes est revue à la baisse, il semble que l'Iran réussisse un peu mieux qu'en juillet à acheminer des volumes en légère augmentation", ont toutefois noté les analystes de Barclays.

La tempête tropicale Ernesto, qui est passée au sud du golfe du Mexique, n'est quant à elle "plus une source d'inquiétude pour le marché, sa trajectoire est claire maintenant", a indiqué M. Kilduff.

rp



(AWP / 09.08.2012 15h45)


Commenter Le brut en légère hausse à New York après de bons chiffres aux USA


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 26 septembre 2017 à 22:35

Brésil: nouvelle mise aux enchères pétrolière, test pour Tem…

Rio de janeiro: Le Brésil met aux enchères mercredi 287 blocs pétroliers, une opération qui aura valeur de test pour le gouvernement...

mardi 26 septembre 2017 à 21:52

Canada: les réserves de brut léger revues en forte hausse

Montréal: L'Office national de l'énergie du Canada a revu mardi en forte hausse les réserves de pétrole brut léger de la province...

mardi 26 septembre 2017 à 21:42

Le pétrole termine en baisse à New York et Londres, freiné p…

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et Londres ont terminé en baisse mardi, affectés par des prises...

mardi 26 septembre 2017 à 18:11

Le pétrole recule, prudence des marchés après le bond de lun…

Londres: Les cours du pétrole baissaient mardi en fin d'échanges européens après avoir atteint leur plus haut en deux ans, les marchés...

mardi 26 septembre 2017 à 17:32

Pétrole: deux nouvelles entités de Schlumberger en France to…

Paris: Deux nouvelles entités en France du groupe de services parapétroliers Schlumberger sont visés par un plan social, portant à trois le...

mardi 26 septembre 2017 à 16:07

Le pétrole, sous l'effet de prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York reculait mardi à l'ouverture après être monté la veille à...

mardi 26 septembre 2017 à 12:27

Le pétrole recule de son plus haut en deux ans à Londres

Londres: Les prix du pétrole reculaient mardi en cours d'échanges européens, reprenant leur souffle après leur bond de la veille provoqué par...

mardi 26 septembre 2017 à 05:58

Le pétrole continue de grimper en Asie

Singapour: Les prix du pétrole continuaient sur leur lancée mardi en Asie et grimpaient à des plus hauts de plusieurs mois, sous...

lundi 25 septembre 2017 à 21:17

Le pétrole termine au plus haut en deux ans à Londres et en …

NYC/Cours de clôture: Les prix du pétrole cotés à New York et à Londres ont terminé lundi au plus haut depuis deux...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite