Menu
RSS
A+ A A-

Asie: mitigé (89,84 USD), marché prudent avant la Fed et la BCE

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés mardi matin en Asie, dans un marché attentiste avant la réunion de politique monétaire de la banque centrale américaine (Fed) en début de semaine, suivie par celle de la banque européenne (BCE) jeudi.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, prenait 6 cents à 89,84 USD tandis que le baril de Brent de la mer du Nord échéance septembre perdait 29 cents à 105,91 USD.

Le marché du pétrole table sur l'annonce de mesure de relance, via les politiques monétaires, de la part de la Fed et de la BCE.

Mais les opérateurs craignent que "les annonces attendues de la part des Etats-Unis et de l'Europe échouent à relancer leurs économies", soulignent les analystes de Phillip Futures.

"Il y a une vague d'optimisme sur la volonté des décideurs européens à agir pour stabiliser le marché obligataire, mais il reste encore beaucoup d'incertitudes", ajoutent les analystes de IG Markets.

Selon des données publiées lundi sur son site internet, la BCE n'a pas racheté d'obligations publiques de pays de la zone euro la semaine dernière sur le marché secondaire.

Dans un contexte de flambée des taux d'emprunt de l'Espagne et de l'Italie, le président de l'institution monétaire de Francfort Mario Draghi s'était déclaré la semaine dernière prêt à prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver la zone euro.

Des propos repris ensuite par Paris, Berlin et Rome, qui ont rassuré les marchés. L'Italie a ainsi réussi à emprunter lundi à moyen et long terme à des taux en baisse, et sur le marché secondaire, où les obligations souveraines sont revendues, les taux espagnols et italiens ont quitté les sommets atteints une semaine auparavant.

Les déclarations de M. Draghi ont paru ouvrir la voie à une réactivation du programme de rachat d'obligations publiques, mis à l'arrêt il y a quatre mois par une BCE réticente à en user.

Mais c'est plutôt le scénario d'une intervention coordonnée avec le fonds européen FESF qui est évoquée par nombre d'observateurs.

Lundi, le pétrole s'était replié à New York et Londres, dans un marché tendu.

A New York, le baril de référence pour livraison en septembre avait cédé 35 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 89,78 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE), pour même échéance, avait fini à 106,20 dollars, en recul de 27 cents.

 

ds



(AWP / 31.07.2012 06h30)


Commenter Asie: mitigé (89,84 USD), marché prudent avant la Fed et la BCE


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 25 septembre 2017 à 12:40

Le pétrole monte encore, l'Opep pourrait prolonger son accor…

Londres: Les prix du pétrole montaient lundi en cours d'échanges européens, les analystes se satisfaisant du ton optimiste adopté par des responsables...

lundi 25 septembre 2017 à 12:16

Kurdistan irakien: assécher les revenus du pétrole dépend de…

Bagdad: L'arrêt des transactions pétrolières avec le Kurdistan irakien, demandé par Bagdad comme mesure de rétorsion à la tenue lundi du référendum...

lundi 25 septembre 2017 à 10:32

L'Opep va discuter de la prolongation des réductions de prod…

Abou Dhabi (Emirats arabes unis): L'Opep discutera en novembre de la prolongation des réductions de production qui ont stimulé les prix et...

lundi 25 septembre 2017 à 05:23

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole reculaient lundi en Asie après une réunion de l'Opep qui s'est terminée sans engagement tangible sur une...

dimanche 24 septembre 2017 à 20:50

Kurdistan: Bagdad demande aux pays de ne traiter qu'avec lui…

Bagdad: Le gouvernement irakien a demandé dimanche à tous les pays de ne traiter qu'avec lui pour les transactions pétrolières après la...

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite