Menu
RSS
A+ A A-

Le brut en baisse à New York: hausse du dollar et prise de bénéfices

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en baisse lundi à New York, pénalisés par le renchérissement du dollar et des prises de bénéfices, dans un marché globalement prudent avant des réunions de politique monétaire très attendues cette semaine.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de référence pour livraison en septembre cédait 20 cents par rapport à la clôture de vendredi, à 89,93 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

"Il y a actuellement un renversement sur le marché des changes, le dollar se renchérit face à l'euro", a observé Rich Ilczyszyn, analyste chez iiTrader.com.

Le billet vert repartait en effet en hausse face à la monnaie européenne. Or un renchérissement de la devise américaine pénalise les achats d'or noir pour les investisseurs munis de devise étrangère.

De manière générale, le marché pétrolier est "en position attentiste jusqu'à la conclusion de la réunion de la Fed", la banque centrale américaine, a noté l'expert.

"Encore une nouvelle semaine avec le marché pétrolier qui est guidé par les espoirs et la peur", a observé Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

La Réserve fédérale tient une réunion de politique monétaire mardi et mercredi, qui sera suivi jeudi par une autre de la Banque centrale européenne (BCE). Le président de cette dernière institution a assuré la semaine dernière que tout serait mis en oeuvre pour sauver l'euro, ce qui a semblé ouvrir la porte à des achats de dette espagnole et italienne.

Cela avait nettement dopé les marchés, ce qui conduit lundi les investisseurs à effectuer des prises de bénéfice, a dit M. Ilczyszyn.

"Quand la Fed aura fait sa déclaration, on pourra se positionner", a-t-il ajouté, notant qu'"en plus, c'est la fin du mois et personne ne veut vraiment prendre de risque".

Pour les experts de Commerzbank, toutefois, "il y a un certain potentiel de déception" avec ces réunions de politiques monétaires.

En outre, le marché gardait un oeil sur le Proche-Orient. "Les violences en cours en Syrie perturbent les marchés" qui craignent que "les révoltes puissent se propager, alors que les tensions avec l'Iran se poursuivent", a noté M. Smith.

rp



(AWP / 30.07.2012 15h50)


Commenter Le brut en baisse à New York: hausse du dollar et prise de bénéfices


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 16 octobre 2017 à 21:03

Le pétrole porté par les tensions en Irak

NYC/Cours de clôture: Le pétrole a terminé en hausse lundi après la prise de contrôle par les forces irakiennes du siège du...

lundi 16 octobre 2017 à 19:36

Glencore et le Qatar cèdent 14% de Rosneft pour 7,8 milliard…

Genève: Le consortium contrôlé par Glencore et le fonds souverain du Qatar ont annoncé lundi avoir conclu un accord pour céder pour...

lundi 16 octobre 2017 à 18:31

Le pétrole monte, la production perturbée en Irak par les te…

Londres: Les cours du pétrole montaient lundi en fin d'échanges européens alors que la production des deux principaux champs pétroliers de Kirkouk...

lundi 16 octobre 2017 à 18:07

France: les prix des carburants ont baissé la semaine derniè…

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont légèrement reculé la semaine dernière, selon des chiffres officiels publiés lundi.

lundi 16 octobre 2017 à 15:48

Le pétrole, porté par les tensions en Irak, ouvre en hausse …

New York: Le prix du baril de pétrole coté à New York montait lundi à l'ouverture, porté par un regain de tensions...

lundi 16 octobre 2017 à 15:43

Kurdes: le pompage des deux principaux champs pétroliers de …

Bagdad: Le pompage dans les deux principaux champs pétroliers de Kirkouk, province où les troupes gouvernementales irakiennes ont lancé une opération aux...

lundi 16 octobre 2017 à 13:02

Ryad étudie plusieurs options pour l'introduction d'Aramco e…

Ryad: L'Arabie saoudite continue d'examiner plusieurs options pour l'introduction en Bourse d'Aramco, a déclaré samedi un porte-parole du géant pétrolier saoudien.

lundi 16 octobre 2017 à 12:51

Ordonnances: la CGT pétrole menace de grève à compter du 23 …

Paris: La CGT pétrole exige lundi "l'ouverture d'une négociation immédiate" avec le ministère du Travail, le patronat et les syndicats de la...

lundi 16 octobre 2017 à 12:36

Le pétrole monte, la tension croît au Kurdistan irakien

Londres: Les prix du pétrole étaient soutenus lundi en cours d'échanges européens par les craintes que les tensions en Irak entre le...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite