Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut mitigé, entre crise de l'UE, stocks US et Fed (88,79 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés jeudi matin en Asie, tiraillés entre la crise de la dette dans la zone euro et une hausse surprise des stocks américains de brut d'un côté et l'espoir d'une action imminente de la Fed de l'autre.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, perdait 18 cents à 88,79 USD tandis que le baril de Brent de la mer du Nord échéance septembre gagnait 25 cents à 104,13 USD.

En Europe, les mauvaises nouvelles se succèdent, notent les analystes: le ministre espagnol des Finances Luis De Guindos est venu chercher du soutien à Paris auprès de son homologue français Pierre Moscovici, le moral des entrepreneurs en Allemagne a enregistré un nouveau recul en juillet et la Grande-Bretagne s'est enfoncée davantage dans la récession avec une nouvelle baisse de son PIB au deuxième trimestre.

L'Espagne s'efforce d'enrayer la nouvelle poussée de fièvre qui a saisi les marchés financiers où les taux d'intérêt des emprunts espagnols sur dix ans s'envolent à des niveaux historiques, jugés intenables sur la durée.

La situation s'est toutefois améliorée mercredi, grâce notamment à des déclarations en Allemagne, qui ont quelque peu rassuré les marchés, soulignent les analystes.

Enfin, l'annonce mercredi d'une hausse surprise des stocks hebdomadaires de brut aux Etats-Unis a également pesé sur les cours.

"Avec cette hausse significative des stocks de brut (...), le marché ne pouvait que reculer", a déclaré Nick Trevethan, analyste chez ANZ Research.

Les rumeurs sur une prochaine intervention de la Réserve fédérale américaine, pour relancer la croissance, ont cependant soutenu quelque peu les cours, ajoutent les analystes.

Mais "les événements en Europe limitent les gains", a ajouté Nick Trevethan.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre s'était apprécié de 47 cents par rapport à la clôture de mardi, à 88,97 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE), pour même échéance, avait gagné 96 cents à 104,38 dollars.

fah



(AWP / 26.07.2012 06h25)


Commenter Asie: le brut mitigé, entre crise de l'UE, stocks US et Fed (88,79 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite