Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut continue de baisser, craintes pour zone euro (87,87 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole poursuivaient leur baisse en Asie mardi matin, en raison d'une nouvelle vague d'inquiétudes sur la situation financière dans la zone euro, sur fond d'envolée des taux d'emprunt espagnols et de doutes autour du soutien européen à la Grèce.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, perdait 27 cents à 87,87 USD, et le baril de Brent de la mer du Nord échéance septembre cédait 6 cents à 103,20 USD.

Les marchés boursiers et pétroliers ont décroché la veille, avec la situation en Espagne au coeur des préoccupations des investisseurs. Les taux d'emprunt à 10 ans de Madrid ont atteint 7,5%, un nouveau sommet depuis la création de la zone euro en 1999 et un niveau jugés intenable sur la durée pour l'Espagne.

Les opérateurs se demandent si le pays, quatrième économie de la zone euro, ne sera pas contraint de demander une aide globale et pas seulement pour ses banques, même si le ministre espagnol de l'Economie, Luis de Guindos, a de nouveau écarté lundi un plan de sauvetage.

Les marchés s'inquiètent également à propos de la Grèce et du soutien des Européens, après des informations publiées dimanche dans la presse allemande. Le porte-parole du gouvernement allemand ne s'est guère montré rassurant, évoquant le scepticisme de Berlin quant aux chances de voir la Grèce sortir enfin de l'ornière où elle ne cesse de s'enfoncer depuis près de trois ans.

"Les malheurs de la Grèce (...) ont provoqué une fuite des investisseurs, qui ont vendu leurs titres, les matières premières et les devises", a déclaré Justin Harper, analyste chez IG Markets Singapore.

Malgré ce contexte explosif, le chef du gouvernement italien, Mario Monti, a estimé lundi qu'il ne voyait aucune raison d'organiser d'urgence un nouveau sommet sur la crise de la zone euro.

Les dirigeants des 17 doivent théoriquement se retrouver en octobre à Bruxelles, et les ministres des Finances ont prévu une réunion fin août ou début septembre pour faire un point sur la situation de la Grèce et de Chypre.

Lundi, les cours du pétrole avaient chuté de 3 dollars, à Londres et New York.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, dont c'était le premier jour comme contrat de référence, avait plongé de 3,69 dollars à 88,14 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour même échéance, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, s'était incliné de 3,57 dollars.

 

sm



(AWP / 24.07.2012 06h22)


Commenter Asie: le brut continue de baisser, craintes pour zone euro (87,87 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 27 juillet 2017 à 20:55

Le pétrole encore soutenu par la baisse des stocks américain…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York a terminé en légère hausse jeudi, la récente baisse des réserves de produits...

jeudi 27 juillet 2017 à 18:11

Le pétrole soutenu par l'Arabie saoudite et la baisse des st…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur hausse jeudi en fin d'échanges européens, les prix restant soutenus par les nouveaux efforts de...

jeudi 27 juillet 2017 à 15:44

Le pétrole, affecté par des prises de bénéfices, ouvre en ba…

New York: Les prix du pétrole reculaient légèrement à l'ouverture jeudi à New York, les investisseurs engrangeant quelques profits après un rebond...

jeudi 27 juillet 2017 à 13:19

Statoil dégage de larges bénéfices au 2T grâce aux cours du …

Oslo: Le géant pétrolier norvégien Statoil a présenté jeudi des résultats trimestriels meilleurs que prévu grâce à la remontée du prix des...

jeudi 27 juillet 2017 à 12:26

Le pétrole profite de la baisse des stocks américains et du …

Londres: Les prix du pétrole se stabilisaient jeudi en cours d'échanges européens après avoir atteint un nouveau plus haut en près de...

jeudi 27 juillet 2017 à 09:21

Royal Dutch Shell profite de la meilleure forme des cours du…

Londres: Le géant pétrolier Royal Dutch Shell a publié jeudi un bénéfice net en hausse de 31,5% au deuxième trimestre, profitant du...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:51

TechnipFMC triple son bénéfice net au 2e trimestre

Paris: Le groupe franco-américain de services pétroliers TechnipFMC a annoncé jeudi un triplement de son bénéfice net au deuxième trimestre grâce à...

jeudi 27 juillet 2017 à 08:19

Total continue à profiter de la remontée des cours du pétrol…

Paris: Total a continué à bénéficier du redressement des cours du pétrole au deuxième trimestre et publié des résultats meilleurs que prévu...

jeudi 27 juillet 2017 à 05:25

Le pétrole fait une pause en Asie

Singapour: Le pétrole était orienté à la baisse jeudi en raison de prises de bénéfices après un net rebond provoqué ces derniers...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite