Menu
RSS
A+ A A-

Asie: le brut en baisse en raison de la zone euro (90,70 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient en baisse en Asie lundi matin, plombés par les inquiétudes sur la situation financière en Espagne, le marché craignant un scénario catastrophe pour la zone euro qui pèserait sur la demande de brut.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en septembre, perdait 1,13 dollar US à 90,70 USD, et le baril de Brent de la mer du Nord échéance septembre cédait 86 cents à 105,97 USD.

"La crise de la zone euro est revenue au centre des préoccupations", ont indiqué les analystes de la banque DBS à Singapour. "La grande crainte du marché est que l'Espagne nécessite un plan de sauvetage global dans un proche avenir", ont-ils ajouté.

L'Espagne a connu un vendredi noir, avec une chute des marchés en Europe et aux Etats-Unis, qui se poursuivait lundi en Asie.

L'Eurogroupe a certes donné son accord au plan d'aide aux banques espagnoles, qui prévoit une enveloppe pouvant aller jusqu'à 100 milliards d'euros. Mais les investisseurs sont repris d'angoisse pour les finances de l'Espagne, dont le taux des obligations à 10 ans s'est tendu vendredi au-dessus des 7%, un niveau jugé intenable sur le long terme.

Le gouvernement espagnol a en outre révisé en légère baisse ses prévisions de croissance pour 2013 et 2014, bien qu'il table pour 2012 sur une contraction moins sévère qu'attendu initialement de l'économie du pays, la quatrième plus importante de la zone euro.

La plongée des marchés risque de rapprocher encore l'Espagne d'un sauvetage global, le scénario catastrophe tant redouté par l'Europe.

Vendredi, le pétrole avait commencé à baisser.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août, dont c'était le dernier jour de cotation, s'est déprécié de 1,22 dollar à 91,44 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

A Londres également, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, a clôturé en baisse de 97 cents à 106,83 dollars.

mm



(AWP / 23.07.2012 06h30)


Commenter Asie: le brut en baisse en raison de la zone euro (90,70 USD)


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 20 juillet 2017 à 21:06

Le pétrole termine en baisse, hésitations avant l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse jeudi, marquant le pas au lendemain d'une bonne séance et sur...

jeudi 20 juillet 2017 à 18:05

Le pétrole recule dans un marché incertain avant l'Opep

Londres: Les cours du pétrole reculaient jeudi en fin d'échanges européens, les investisseurs peinant à se positionner avant que l'Opep et ses...

jeudi 20 juillet 2017 à 17:17

ExxonMobil mis à l'amende pour non respect de sanctions liée…

Washington: Le département du Trésor a infligé jeudi une amende de 2 millions de dollars à ExxonMobil pour n'avoir pas respecté les...

jeudi 20 juillet 2017 à 15:00

Le pétrole reste bien orienté et ouvre en hausse à New York

New York: Les cours du pétrole new-yorkais ont ouvert en hausse jeudi, restant sur leur trajectoire positive de la veille après l'annonce...

jeudi 20 juillet 2017 à 12:12

Le pétrole stable, entre stocks américains et réunion de l'O…

Londres: Les prix du pétrole restaient stables jeudi en cours d'échanges européens après une baisse des réserves américaines et avant des réunions...

jeudi 20 juillet 2017 à 06:53

Les cours du pétrole inchangés en Asie

Singapour: Les cours du pétrole demeuraient inchangés jeudi après la hausse des prix de la veille liée à un recul hebdomadaire des...

mercredi 19 juillet 2017 à 20:53

Le pétrole, dopé par un recul des stocks aux USA, termine en…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole new-yorkais ont terminé en hausse mercredi, profitant de la publication d'un rapport du département américain...

mercredi 19 juillet 2017 à 19:53

Libye: la compagnie pétrolière NOC vise 1,25 million b/j fin…

Benghazi (libye): Le président de la Compagnie nationale libyenne de Pétrole (NOC) Moustafa Sanalla a annoncé mercredi que la production de pétrole...

mercredi 19 juillet 2017 à 18:08

Le pétrole monte avec la baisse des stocks américains

Londres: Les cours du pétrole remontaient mercredi en fin d'échanges européens, profitant de la baisse des réserves américaines.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite