Menu
RSS

Le brut en baisse à New York, pénalisé par des prises de bénéfices

  • Écrit par Cours du baril
prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole se repliaient vendredi à New York, sous le coup de prises de bénéfices, après avoir terminé la veille à un plus haut depuis la mi-mai, dans un marché par ailleurs inquiet pour la croissance chinoise.

Vers 13H25 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août, dont c'est le dernier jour de cotation, cédait 1,50 dollar à 91,16 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après s'être envolé la veille à son plus haut niveau en clôture depuis le 17 mai.

Les cours de l'or noir marquaient ainsi une pause après s'être apprécié de plus de 2,50 dollars jeudi à New York, comme à Londres, dopées par les tensions géopolitiques au Moyen-Orient.

"Nous avons assisté à une très forte hausse hier, et en l'absence de nouveaux gros titres chocs au cours des dernières heures, la tendance haussière du marché s'essouffle", une partie des courtiers en profitant pour engranger des bénéfices, a expliqué Phil Flynn, de Price Futures Group.

La présence de "signes montrant un ralentissement de la demande (...) et de la croissance chinoises, tels que la hausse des réserves de brut en Chine en juin de 4,8% par rapport au mois précédent et une décélération de l'activité des raffineries en Chine, freinent l'entrain du marché", a précisé l'expert.

En outre, des déclarations du gouvernement chinois qui ont "laissé apparaître son inquiétude au sujet de la formation d'une bulle immobilière dans le pays, éloignent encore la possibilité de nouvelles mesures de relance de l'économie chinoise", a ajouté M. Flynn.

Le gouvernement chinois a annoncé vendredi qu'il allait maintenir un contrôle étroit sur le secteur de l'immobilier, qui a connu par endroits un léger rebond au mois de juin malgré le ralentissement général observé dans la deuxième économie mondiale.

Cependant, "les tensions au Moyen-Orient vont rester au centre des attentions des investisseurs" ce vendredi, et "les risques géopolitiques continuent de soutenir le marché, après l'escalade de violences enregistrée ces derniers jours en Syrie", a souligné Andrey Kryuchenkov, analyste de VTB Capital.

cha



(AWP / 20.07.2012 15h53)


Commenter Le brut en baisse à New York, pénalisé par des prises de bénéfices

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

lundi 26 juin 2017 à 17:59

Le pétrole peine à trouver une direction

Londres: Les cours du pétrole peinaient à accrocher un cap lundi en fin d'échanges européens, oscillant faiblement autour de l'équilibre après la...

lundi 26 juin 2017 à 15:33

Le pétrole ouvre en hausse à New York, aidé par le dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en légère hausse lundi à New York, aidés par des achats à...

lundi 26 juin 2017 à 12:42

Le pétrole tente de se reprendre mais reste affaibli

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu lundi en cours d'échanges européens, tentant timidement de se reprendre après la dégringolade de...

lundi 26 juin 2017 à 07:38

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017 à 21:05

Le pétrole se reprend un peu à la fin d'une dure semaine

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse vendredi, parvenant à se reprendre un peu à la fin...

vendredi 23 juin 2017 à 18:11

Le pétrole essaie de se reprendre après sa récente faiblesse

Londres: Les prix du pétrole évoluaient en légère hausse vendredi en fin d'échanges européens, essayant péniblement de se maintenir en hausse sur...

vendredi 23 juin 2017 à 15:44

Le pétrole se stabilise à la fin d'une mauvaise semaine

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en très légère hausse vendredi, se stabilisant à la fin d'une semaine difficile durant...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite