Menu
RSS
A+ A A-

Asie: en baisse (88,96 USD), déçu par le patron de la Fed

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole s'affichaient en baisse en Asie mercredi matin, après les déclarations moroses du président de la Fed Ben Bernanke sur l'état de la santé américaine et l'absence d'indication sur d'éventuelles mesures de relance.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août, perdait 26 cents à 88,96 dollars US, et le baril de Brent de la mer du Nord échéance septembre cédait 60 cents à 103,40 USD.

"Bien qu'on ne s'attendait pas vraiment à l'annonce d'un QE3 (une troisième série de mesures de "quantative easing", soit des mesures d'assouplissement monétaire: ndlr), le marché espérait en savoir un peu plus sur les conditions nécessaires pour déclencher une nouvelle intervention de la Fed", ont indiqué les analystes de IG Markets dans une note.

"Malheureusement, Bernanke n'a fait que répéter ce qu'il avait déjà dit et réitérer sa frustration sur la lenteur de la reprise économique. Rien qui vaille qu'on se lève de son lit", ont-ils ajouté.

Lors d'une audition devant les parlementaires américains, Ben Bernanke a reconnu mardi à Washington que la croissance économique américaine s'était encore affaiblie au printemps et que les perspectives d'amélioration sur le front du chômage étaient plutôt moroses.

Il n'a donné aucune indication nouvelle sur l'évolution de la politique monétaire américaine, se bornant à répéter ce que la Réserve fédérale avait annoncé le 20 juin, à savoir qu'elle était prête à soutenir davantage la reprise.

Peu après la fin de l'audition, une autre dirigeante de la Fed, Sandra Pianalto, a expliqué lors d'un discours qu'il y avait "des limites à ce que la politique monétaire peut réaliser" et que la banque centrale ne pouvait régler les questions budgétaires à la place du Congrès.

Mardi, le baril de référence pour livraison en août avait gagné 79 cents à 89,22 dollars par rapport à la clôture de lundi sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), soutenu par les tensions au Moyen-Orient et le repli du dollar.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, et dont mardi était le premier jour comme contrat de référence, avait terminé à 104,00 dollars, en hausse de 63 cents.

 

ds



(AWP / 18.07.2012 06h21)


Commenter Asie: en baisse (88,96 USD), déçu par le patron de la Fed


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 24 novembre 2017 à 20:15

Le pétrole progresse à quelques jours d'une réunion stratégi…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en hausse vendredi lors d'une séance écourtée, profitant...

vendredi 24 novembre 2017 à 18:17

Le pétrole monte, l'oléoduc Keystone reste paralysé

Londres: Les cours du pétrole montaient vendredi en fin d'échanges européens, le WTI américain profitant en particulier d'une perturbation régionale de l'offre...

vendredi 24 novembre 2017 à 15:23

Le pétrole progresse, s'inquiétant des conséquences d'une fu…

New York: Le pétrole new-yorkais a débuté la séance en hausse vendredi, la fermeture depuis plusieurs jours d'un oléoduc reliant le Canada...

vendredi 24 novembre 2017 à 13:27

Le pétrole grimpe, l'oléoduc Keystone perturbe l'offre nord-…

Londres: Les prix du pétrole montaient vendredi en cours d'échanges européens, alors qu'un oléoduc majeur qui relie le Canada et les États-Unis...

vendredi 24 novembre 2017 à 08:12

Le pétrole en ordre dispersé en Asie

Singapour: Les cours du pétrole évoluaient vendredi dans des directions divergentes en Asie, le "light sweet crude" (WTI) enfonçant un plus haut...

jeudi 23 novembre 2017 à 18:10

Le pétrole tâtonne dans un marché perturbé par Thanksgiving

Londres: Les cours du pétrole divergeaient jeudi en fin d'échanges européens alors que les marchés sont restés fermés aux Etats-Unis en raison...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:33

Le pétrole recule un peu, marché fermé aux états-Unis

Londres: Les prix du pétrole baissait légèrement jeudi en cours d'échanges européens, dans une séance atone alors que les marchés resteront fermés...

jeudi 23 novembre 2017 à 12:15

Appel à la grève de la CGT pétrole: mouvement diversement su…

Paris: L'appel à la grève de la CGT pétrole pour "préserver" la convention collective de la branche, remise en cause selon elle...

jeudi 23 novembre 2017 à 06:11

Le pétrole baisse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la baisse, jeudi en Asie, après la forte hausse de la veille, alors que...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite