Menu
RSS

Asie: en baisse (88,96 USD), déçu par le patron de la Fed

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole s'affichaient en baisse en Asie mercredi matin, après les déclarations moroses du président de la Fed Ben Bernanke sur l'état de la santé américaine et l'absence d'indication sur d'éventuelles mesures de relance.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août, perdait 26 cents à 88,96 dollars US, et le baril de Brent de la mer du Nord échéance septembre cédait 60 cents à 103,40 USD.

"Bien qu'on ne s'attendait pas vraiment à l'annonce d'un QE3 (une troisième série de mesures de "quantative easing", soit des mesures d'assouplissement monétaire: ndlr), le marché espérait en savoir un peu plus sur les conditions nécessaires pour déclencher une nouvelle intervention de la Fed", ont indiqué les analystes de IG Markets dans une note.

"Malheureusement, Bernanke n'a fait que répéter ce qu'il avait déjà dit et réitérer sa frustration sur la lenteur de la reprise économique. Rien qui vaille qu'on se lève de son lit", ont-ils ajouté.

Lors d'une audition devant les parlementaires américains, Ben Bernanke a reconnu mardi à Washington que la croissance économique américaine s'était encore affaiblie au printemps et que les perspectives d'amélioration sur le front du chômage étaient plutôt moroses.

Il n'a donné aucune indication nouvelle sur l'évolution de la politique monétaire américaine, se bornant à répéter ce que la Réserve fédérale avait annoncé le 20 juin, à savoir qu'elle était prête à soutenir davantage la reprise.

Peu après la fin de l'audition, une autre dirigeante de la Fed, Sandra Pianalto, a expliqué lors d'un discours qu'il y avait "des limites à ce que la politique monétaire peut réaliser" et que la banque centrale ne pouvait régler les questions budgétaires à la place du Congrès.

Mardi, le baril de référence pour livraison en août avait gagné 79 cents à 89,22 dollars par rapport à la clôture de lundi sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), soutenu par les tensions au Moyen-Orient et le repli du dollar.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en septembre, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, et dont mardi était le premier jour comme contrat de référence, avait terminé à 104,00 dollars, en hausse de 63 cents.

 

ds



(AWP / 18.07.2012 06h21)


Commenter Asie: en baisse (88,96 USD), déçu par le patron de la Fed

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 25 mai 2017 à 20:58

Le pétrole chute, déception après l'Opep

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé sur une chute jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de...

jeudi 25 mai 2017 à 19:26

Le pétrole décroche de plus de deux dollars le baril après l…

New York: Les cours du pétrole décrochaient jeudi après la décision de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) de prolonger de...

jeudi 25 mai 2017 à 18:40

Pétrole: l'Opep prolonge ses quotas, confiante dans un rééqu…

Vienne: L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, ont décidé de maintenir jeudi leurs quotas de production de pétrole jusqu'en mars 2018...

jeudi 25 mai 2017 à 18:08

Le pétrole baisse avec la confirmation de l'accord de l'Opep

Londres: Les cours du pétrole baissaient jeudi en fin d'échanges européens, souffrant de quelques prises de bénéfices après la confirmation attendue de...

jeudi 25 mai 2017 à 17:39

Pétrole: l'Opep veut prolonger ses quotas, confiante dans un…

Vienne: L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, devraient maintenir jeudi leurs quotas de production de pétrole jusqu'en mars 2018 dans le...

jeudi 25 mai 2017 à 15:32

Le pétrole ouvre en baisse à New York, scepticisme sur l'Ope…

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse jeudi à New York, les investisseurs se montrant sceptiques sur la prolongation...

jeudi 25 mai 2017 à 13:04

Pétrole: l'Opep veut prolonger ses quotas de production sans…

Vienne: L'Opep et ses partenaires, dont la Russie, sont réunis jeudi à Vienne pour reconduire jusqu'en mars 2018 leurs quotas de production...

jeudi 25 mai 2017 à 12:43

Le pétrole baisse, marché fébrile pendant que l'Opep se réun…

Londres: Les prix du pétrole baissaient jeudi en cours d'échanges européens dans un marché fébrile et focalisé sur Vienne où se réunit...

jeudi 25 mai 2017 à 12:22

Pétrole: des efforts supplémentaires de l'Opep écartés par l…

Vienne: L'Opep atteindra son objectif d'abaisser les réserves mondiales de pétrole pour faire remonter les cours du baril, en renouvelant les baisses...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite