Menu
RSS
A+ A A-

Le brut ouvre en baisse à New York, sur fond de prises de bénéfice

prix-du-petrole New York New York : Les cours du pétrole ont ouvert en recul lundi à New York, sur fond de prises de bénéfices après le spectaculaire rebond de vendredi et déçus après des indicateurs économiques mitigés en Europe et en Asie.

Vers 13H20 GMT/15h20 HEC, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août abandonnait 1,31 dollar à 83,96 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), après un bond de 7,27 dollars vendredi (+9,4% en une journée).

Les opérateurs prennent leurs bénéfices après la forte hausse de vendredi, générée par l'accord surprise conclu au sommet européen de Bruxelles, de bon augure pour la demande en brut.

"Bien que d'un point de vue macroéconomique, il puisse être tentant de parler désormais de moment charnière dans le marché du pétrole, il est peut-être encore trop tôt", ont constaté les analystes de Barclays.

En effet, la demande réelle "reste globalement faible" alors que les investisseurs continuent à être extrêmement prudents dans leurs achats de brut en raison de "l'incertitude extrêmement élevée", ont-ils ajouté.

"L'enthousiasme (de vendredi) a été tempéré par des statistiques en Europe et en Asie", a expliqué Andy Lipow, de Lipow Oil Associates.

Source d'inquiétude lundi pour la demande énergétique mondiale, des indicateurs ont en effet montré que l'activité du secteur manufacturier en zone euro reste très basse, et que l'activité manufacturière en Chine, deuxième plus gros consommateur de pétrole au monde, s'est affaiblie en juin.

L'entrée en vigueur de l'embargo européen sur le pétrole iranien n'apportait aucune pression haussière sur les cours car "beaucoup de ses conséquences avaient déjà été intégrées par le marché", a dit M. Lipow.

Au contraire, "tout le monde s'entend pour dire que le marché mondial du brut est bien alimenté", a résumé Matt Smith, de Summit Energy (groupe Schneider Electric).

rp



(AWP / 02.07.2012 15h40)


Commenter Le brut ouvre en baisse à New York, sur fond de prises de bénéfice


Les dernières actualités des prix du pétrole

vendredi 22 septembre 2017 à 21:00

Sans surprise du côté de l'Opep, le pétrole termine en hauss…

NYC/Cours de clôture: Le prix du baril de pétrole coté à New York a légèrement progressé vendredi après une réunion de l'Organisation...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:39

Exploration de pétrole en Guyane, Alexandre se félicite, les…

Paris: Le président de la collectivité territoriale de Guyane (CTG) Rodolphe Alexandre s'est félicité vendredi dans un communiqué de la prolongation jeudi...

vendredi 22 septembre 2017 à 18:05

Le pétrole tente de se reprendre, peu surpris par l'Opep

Londres: Les prix du pétrole tentaient timidement de relever la tête vendredi en fin d'échanges européens, après une réunion encourageante des pays...

vendredi 22 septembre 2017 à 16:44

Total: accord avec Chevron pour explorer dans le Golfe du Me…

Paris: Le groupe pétrolier et gazier français Total a annoncé vendredi avoir signé un accord avec l'américain Chevron pour explorer en eau...

vendredi 22 septembre 2017 à 15:22

Le pétrole, scrutant une réunion de l'Opep, ouvre en baisse …

New York: Les cours du pétrole coté à New York reculaient à l'ouverture vendredi alors que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 13:46

Pétrole: Moscou favorable à la poursuite de l'entente avec l…

Vienne: Le ministre russe de l'Energie Alexandre Novak s'est dit favorable à la poursuite d'une action "concertée" avec l'Opep sur le pétrole...

vendredi 22 septembre 2017 à 12:25

Le pétrole stable sur fond de consultations à l'Opep

Londres: Les prix du pétrole étaient peu ou prou stables vendredi en cours d'échanges européens, les investisseurs attendant des indices en provenance...

vendredi 22 septembre 2017 à 08:25

Le pétrole à la hausse en Asie avant l'Opep

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse, vendredi en Asie, les investisseurs attendant une rencontre entre des représentants de...

jeudi 21 septembre 2017 à 21:21

Le pétrole termine en baisse à New York avant une réunion de…

NYC/Cours de clôture: Le baril de pétrole coté à New York a fini en légère baisse jeudi à la veille d'une rencontre...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite