Menu
RSS

Le brut mitigé en Asie, pas d'illusion sur le sommet européen

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés mercredi matin en Asie, avant la tenue d'un nouveau sommet européen consacré à la crise de la dette, mais dont les investisseurs doutent déjà qu'il servira à grand chose.

Lors des échanges matinaux, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août, gagnait 13 cents US à 79,49 USD, restant ainsi sous le seuil des 80 dollars, dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord échéance août cédait 14 cent US à 92,99 USD.

"Les marchés semblent un peu perdus pour le moment. Les investisseurs commencent à être fatigués non pas seulement à cause de l'aggravation de la crise dans la zone euro mais aussi à cause de la manière dont les politiques gèrent la crise", a déclaré Justin Harper, analyste chez IG Markets Singapore.

"Pour la première fois, les marchés ne grimpent pas avant la tenue d'un sommet européen crucial. Au contraire, ils baissent car ils espèrent de moins en moins une solution dans un proche avenir", a-t-il ajouté.

Le sommet, qui se déroule jeudi et vendredi à Bruxelles, "ne fournira probablement pas un anti-douleur à la migraine abrutissante qu'est devenue la zone euro", a estimé l'analyste.

Le sommet doit se pencher sur les difficultés les plus urgentes rencontrées dans la zone euro, notamment par l'Espagne et la Grèce. Les marchés espèrent des solutions qui permettraient à la région de retrouver le chemin de la prospérité et donneraient du même coup un souffle d'air frais à l'économie mondiale dans son ensemble, mais peu osent y croire.

Mardi soir, les ministres des Finances des quatre premières économies de la zone euro (Allemagne, France, Espagne et Italie) se sont retrouvés à Paris pour une rencontre destinée à préparer cette réunion, énième rendez-vous de l'Union monétaire avec son avenir depuis le début de la crise de la dette en Europe en décembre 2009.

Rien n'a filtré dans l'immédiat de cette rencontre, qui a pris fin dans la soirée, selon une source proche des discussions.

L'Allemagne, objet de toutes les sollicitations, continue de croire aux vertus de la rigueur et se montre peu disposée à céder aux demandes de solidarité de ses partenaires.

Ces inquiétudes sur la zone euro ont mis en veilleuse la grève observée par des salariés du secteur pétrolier en Norvège, numéro huit mondial des exportateurs de brut, un mouvement qui a soutenu les cours du Brent ces deux derniers jours.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en août avait grignoté 15 cents à 79,36 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, s'était apprécié de 2,01 dollars à 93,02 dollars par rapport à la clôture lundi.

  rp



(AWP / 27.06.2012 06h30)


Commenter Le brut mitigé en Asie, pas d'illusion sur le sommet européen

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Le pétrole en Asie


mardi 27 juin 2017

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017

Le pétrole rebondit légèrement en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés à la hausse lundi en Asie, rebondissant après une semaine qui a vu l'or noir...

vendredi 23 juin 2017

Le pétrole remonte timidement en Asie

Hong kong: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse, vendredi en Asie, poursuivant une remontée amorcée la veille après avoir...


-Voir toutes les nouvelles du pétrole en Asie

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 27 juin 2017 à 21:08

Le pétrole porté par l'anticipation d'une baisse des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en nette hausse mardi à New York et à Londres, soutenus par l'anticipation...

mardi 27 juin 2017 à 18:14

Le pétrole se reprend, aidé par l'accès de faiblesse du doll…

Londres: Les cours du pétrole poursuivaient leur reprise mardi en fin d'échanges européens, aidés notamment par un accès de faiblesse du dollar...

mardi 27 juin 2017 à 15:47

Le pétrole ouvre en hausse, porté par la faiblesse du dollar

New York: Les cours du pétrole ont débuté la séance en hausse mardi à New York, portés par un accès de faiblesse...

mardi 27 juin 2017 à 15:08

Rosneft se dit victime d'une "puissante attaque informa…

Moscou: Le géant russe du pétrole Rosneft s'est dit victime mardi d'une "puissante attaque informatique" visant ses serveurs, précisant que sa production...

mardi 27 juin 2017 à 12:33

Le pétrole tente de se reprendre mais reste sous pression

Londres: Les prix du pétrole montaient un peu mardi en cours d'échanges européens, tentant de nouveau de se reprendre mais restant proches...

mardi 27 juin 2017 à 07:13

Le pétrole poursuit sa hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole étaient orientés en légère hausse mardi en Asie, les prix continuant à se stabiliser après cinq semaines...

lundi 26 juin 2017 à 21:08

Le pétrole termine en hausse, le marché tente de se stabilis…

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en légère hausse lundi, poursuivant leur stabilisation et profitant d'achats à bon compte...

lundi 26 juin 2017 à 20:54

France: les prix des carburants poursuivent leur baisse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué de se replier la semaine dernière, tombant au plus bas...

lundi 26 juin 2017 à 18:07

Russie: le pétrolier Rosneft obtient des excuses d'un média …

Moscou: L'un des rares médias jugés indépendants en Russie, RBK, a présenté lundi des excuses au pétrolier Rosneft et son influent patron...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite