Menu
RSS
A+ A A-

Asie: cours mitigés, regain d'inquiétude à cause de l'Espagne

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole étaient mitigés mardi matin en Asie, le soulagement apporté par la victoire de la droite pro-européenne en Grèce ayant été nettement tempéré par les inquiétudes à propos de l'Espagne.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet perdait 13 cents US à 83,14 USD, dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord échéance août s'appréciait de 10 cents US à 96,15 USD.

La victoire à l'arraché de la droite pro-euro aux législatives en Grèce dimanche, qui éloigne temporairement le spectre d'une sortie du pays de la zone euro, n'a pas suffi à rassurer les marchés.

Lundi, les taux que devait payer l'Espagne, quatrième économie de la zone euro, pour se financer à dix ans atteignaient un nouveau record à plus de 7%, un niveau jugé insoutenable sur la durée.

"Les taux des obligations espagnoles ont atteint un record, rappelant aux investisseurs que l'économie de la région reste fortement sous pression", ont souligné les analystes de Phillip Futures dans une note. "Le poids qui pèse sur le marché, c'est ce qui se passe en Europe", a renchéri Nick Trevethan, chez ANZ Research.

Confrontée à une pression extrême des marchés comme de ses partenaires européens, l'Espagne a été contrainte de lancer le 9 juin un appel à l'aide pour ses banques, asphyxiées par leur exposition à l'immobilier.

Mais l'annonce d'un plan de sauvetage, sous forme d'un prêt pouvant atteindre cent milliards d'euros, n'a pas apaisé les esprits.

Ses contours restent flous, son montant reste à chiffrer, et Madrid se retrouvera de fait sous étroite surveillance de l'Europe et du Fonds monétaire international, contrainte de respecter scrupuleusement ses engagements en matière de réformes structurelles.

Une aggravation de la crise en Europe risque fort de réduire la demande en brut et de peser ainsi sur les cours du pétrole.

Les inquiétudes sur l'Espagne avaient déjà pesé sur les cours lundi.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet avait reculé de 76 cents par rapport à vendredi, à 83,27 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août, échangé sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, avait terminé à 96,05 dollars, en baisse de 1,56 dollar.

mm



(AWP / 19.06.2012 06h31)


Commenter Asie: cours mitigés, regain d'inquiétude à cause de l'Espagne


La Compagnie pétrolière Espagnole Repsol

Alaska: Repsol annonce la découverte d'un gisement de 1,2 milliard de bar…

jeudi 09 mars 2017

Madrid: La compagnie pétrolière espagnole Repsol a annoncé jeudi avoir découvert un gisement de pétrole en Alaska d'environ 1,2 milliard de barils de brut "récupérables".


-Toute l'actualité de la compagnie pétrolière Repsol

Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 21 novembre 2017 à 18:19

Le pétrole stable, prudence des marchés avant la réunion de …

Londres: Les cours du pétrole se stabilisaient mardi en fin d'échanges européens alors que les investisseurs restaient prudents à une dizaine de...

mardi 21 novembre 2017 à 18:11

Pétrole/corruption: six dirigeants de la filiale américaine …

Caracas: Les autorités vénézuéliennes ont arrêté le président et cinq vice-présidents de Citgo, la filiale américaine du groupe pétrolier vénézuélien PDVSA, pour...

mardi 21 novembre 2017 à 15:29

Le pétrole en hausse à New York, saluant des commentaires ir…

New York: Le pétrole new-yorkais évoluait en hausse mardi peu après l'ouverture, les investisseurs saluant des commentaires rassurants quant à l'éventuelle prolongation...

mardi 21 novembre 2017 à 12:16

Le pétrole remonte, le marché hésite avant Thanksgiving

Londres: Les prix du pétrole remontaient mardi en cours d'échanges européens dans un marché peu actif alors que les échanges seront interrompus...

mardi 21 novembre 2017 à 10:59

Fin des hydrocarbures: pas d'accord entre députés et sénateu…

Paris: Pas d'accord: les députés et les sénateurs ont échoué mardi à trouver une version commune du projet de loi sur la...

mardi 21 novembre 2017 à 10:39

Norvège: production pétrolière plus faible que prévu en octo…

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'Europe de l'ouest, a augmenté en octobre, mais ressort en deçà des...

mardi 21 novembre 2017 à 06:01

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole rebondissait mardi en Asie, mais les gains demeuraient limités avant une réunion de l'Opep au cours de laquelle le...

lundi 20 novembre 2017 à 20:59

Le pétrole baisse à dix jours d'une réunion stratégique de l…

NYC/Cours de clôture: Le pétrole coté à New York et à Londres a terminé en baisse lundi, les investisseurs se montrant prudents...

lundi 20 novembre 2017 à 18:44

Les prix des carburants toujours en hausse en France

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont continué d'augmenter la semaine dernière, selon des chiffres publiés lundi.

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En septembre 2017, le prix du pétrole augmente de nouveau

Le jeudi 19 octobre 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En septembre 2017, le prix du pétrole en euros augmente de nouveau (+5,9 % après +3,0 %). Les prix en euros des autres matières premières importées ralentissent (+0,2 % après +2,6 %). . Le prix du pétrole augmente de nouveau En septembre 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros poursuit son redressement (+5,9 % après +3,0 % en aôut), à 46,1 € en moyenne par baril. En dollars, la hausse est un peu plus marquée (+6,9 % après +5,6 %). Cours du pétrole septembre 2017 (Brent)

Lire la suite

En juin 2017, le prix du pétrole baisse de nouveau

Le lundi 24 juillet 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En juin 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-8,8 % après -7,1 %). Les prix en euros des autres matières premières importées continuent de baisser pour le quatrième mois consécutif (−4,3 % après −4,3 %). Le prix du pétrole baisse de nouveau En juin 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros baisse de nouveau nettement (−8,8 % après −7,1 %). Il s'établit à 42 € en moyenne par baril, son niveau le plus bas depuis octobre 2016. En dollars, la baisse est moins...

Lire la suite

En mai 2017, le prix du pétrole se replie à nouveau

Le lundi 26 juin 2017 - Comprendre l'industrie pétrolière

En mai 2017, le prix du pétrole en euros se replie (-7,1 % après +1,9 %). Les prix en euros des autres matières premières importées baissent pour le troisième mois consécutif (-4,3 % après -3,4 %), notamment ceux des matières industrielles (-6,0 % après -3,6 %). Le prix du pétrole se replie à nouveau En mai 2017, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros se replie à nouveau (-7,1 % après +1,9 %). Il s'établit à 46 € en moyenne par baril, un cours plus élevé qu'en...

Lire la suite