Menu
RSS

Un baril à 110 USD, pas une menace pour l'économie mondiale (Opep)

prix-du-petrole Vienne Vienne : Un baril à 110 dollars ne représenterait "pas une menace pour la croissance économique mondiale", a estimé vendredi le secrétaire de l'Opep Abdallah el-Badri, au lendemain d'une réunion du cartel dominée par les inquiétudes sur la récente dégringolade des cours.

"Un baril à 110 dollars ne représente pas une menace pour la croissance économique mondiale", a-t-il indiqué lors d'une rencontre avec la presse au siège viennois de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole.

Les ministres de l'Opep, qui pompent environ un tiers de l'offre mondiale d'or noir, se sont entendus jeudi pour reconduire le plafond de production décidé en décembre, fixant à 30 millions de baril par jour (mbj) l'offre totale du cartel, en vue d'enrayer la récente dégringolade des cours.

Après avoir plongé de quelque 30 dollars en trois mois face aux difficultés de l'économie mondiale, le prix du Brent évoluait cette semaine autour de 97 dollars, et une partie des ministres de l'Opep a exprimé cette semaine le souhait de voir remonter les prix au-dessus de 100 dollars.

"Tout le monde doit respecter" le plafond de production, alors que la production des Etats membres "a dépassé de 1,6 mbj" cette limite en mai, a déclaré M. el-Badri.

"Il faudra du temps (...) il ne faut pas s'attendre" à un retour de la production de l'Opep au niveau de 30 mbj "avant juillet", a-t-il ajouté.

"Mais les pays sont chacun responsables de leur propre production, je ne veux pas intervenir", a-t-il insisté.

L'Iran et le Venezuela, les membres les plus conservateurs du cartel, avaient dénoncé cette semaine l'"excès de production" des pays du Golfe, qu'ils accusent de déstabiliser le marché.

Le secrétaire général de l'Opep a rappelé vendredi que le plafond de production des 30 mbj correspondait à l'offre totale des Etats membres en novembre 2011, mais que ceux-ci s'étaient engagés en décembre à faire collectivement place au retour rapide de la production libyenne après la fin de la guerre civile dans le pays.

M. el-Badri n'a en revanche pas indiqué si la question des sanctions internationales contre l'Iran, en réponse au programme nucléaire controversé de Téhéran, avait été abordée lors de la réunion de jeudi.

"Nous sommes une organisation économique, pas politique, et il s'agit d'un problème politique", a-t-il simplement commenté.

rp



(AWP / 15.06.2012 14h01)


Commenter Un baril à 110 USD, pas une menace pour l'économie mondiale (Opep)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

mardi 25 avril 2017 à 15:26

Sans élan, le pétrole stagne à l'ouverture à New York

New York: Le pétrole stagnait à l'ouverture à New York mardi, le marché se montrant peu enclin à la prise de risque...

mardi 25 avril 2017 à 12:25

Le pétrole peine à rebondir, la Russie inquiète les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient légèrement mardi en cours d'échanges européens, la Russie refusant de se joindre aux pays de l'Opep...

mardi 25 avril 2017 à 09:35

Norvège: la production pétrolière augmente en mars

Oslo: La production pétrolière de la Norvège, plus gros producteur d'or noir d'Europe de l'ouest, a progressé en mars, à 1,734 million...

mardi 25 avril 2017 à 07:18

Le pétrole rebondit en Asie

Singapour: Le pétrole a rebondi mardi en Asie en dépit d'incertitudes sur la capacité de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep)...

lundi 24 avril 2017 à 20:56

Le pétrole termine en baisse, souffrant toujours des stocks

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont terminé en baisse lundi à New York, les investisseurs continuant à s'inquiéter du haut...

lundi 24 avril 2017 à 18:18

Le pétrole repart en petite baisse dans un marché hésitant

Londres: Les cours du pétrole repartaient en petite baisse lundi en fin d'échanges européens, dans un marché ballotté entre inquiétudes liées à...

lundi 24 avril 2017 à 18:05

France: les prix des carburants toujours en hausse

Paris: Les prix des carburants vendus dans les stations-service françaises ont poursuivi leur légère hausse la semaine dernière, selon des chiffres officiels...

lundi 24 avril 2017 à 15:33

Le pétrole recule très légèrement à New York, marché centré …

New York: Les cours du pétrole reculait très légèrement lundi peu après l'ouverture à New York, centrés sur la possible prolongation de...

lundi 24 avril 2017 à 12:17

Le pétrole rebondit, l'Opep rassure les marchés

Londres: Les prix du pétrole remontaient lundi en cours d'échanges européens, l'Opep s'évertuant à rassurer des marchés inquiets de la hausse apparemment...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite