Menu
RSS
A+ A A-

Asie: la baisse continue, en attendant l'Opep (82,39 USD)

prix-du-petrole Singapour Singapour : Les cours du pétrole continuaient à baisser jeudi matin en Asie, en raison de mauvais indicateurs économiques aux Etats-Unis, des inquiétudes liées à la crise de la dette dans la zone euro et avant l'ouverture de la réunion de l'Opep à Vienne.


Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet perdait 23 cents US à 82,39 USD, dans les échanges matinaux. Le baril de Brent de la mer du Nord à même échéance reculait de 24 cents à 96,89 USD.

Les ventes de détail aux Etats-Unis ont reculé en avril et en mai, des chiffres qui suscitent l'inquiétude pour la croissance de la première économie mondiale, qui est aussi le premier consommateur d'or noir.

Concernant l'Europe, le marché attend les élections de dimanche en Grèce, qui pourraient décider du maintien de ce pays en grave crise dans la zone euro.

Enfin, les investisseurs guettent les déclarations des douze ministres des pays membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), qui se réunissent à huis clos jeudi à Vienne.

Ils devraient exprimer des vues divergentes sur le marché.

L'Arabie saoudite a en effet fortement augmenté son offre depuis décembre, mettant en avant les difficultés de l'économie mondiale et le fort repli de la production iranienne -- tombée à son plus bas niveau depuis 20 ans en raison des sanctions internationales.

Lors d'un séminaire mercredi, le ministre équatorien Wilson Pastor-Morris et son homologue libyen Abdelrahmane Ben Yazza ont déploré l'excès d'or noir sur le marché, coupable selon eux de précipiter la récente dégringolade des prix du baril.

L'Iran et le Venezuela, les membres les plus conservateurs du cartel, sont encore plus véhéments, accusant les pays du Golfe, et particulièrement l'Arabie saoudite, d'avoir déstabilisé le marché et leur réclamant de réduire leur offre.

"Les +faucons+ de l'Opep (ceux qui sont contre une augmentation de la production: ndlr) craignent que le ralentissement de la croissance fasse plonger encore plus les prix, qui ont déjà perdu 30 dollars US le baril depuis mars", soulignent les analystes de Phillip Futures dans une note.

La veille, le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en juillet avait cédé 70 cents par rapport à mardi, à 82,62 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), atteignant leur niveau le plus bas depuis début octobre.

A Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet avait terminé presque stable, à 97,13 dollars sur l'IntercontinentalExchange (ICE) de Londres, en baisse de 1 cent. Il s'agissait d'un nouveau plus bas depuis janvier.

jq



(AWP / 14.06.2012 06h23)


Commenter Asie: la baisse continue, en attendant l'Opep (82,39 USD)

Ajouter un Commentaire

Code de sécurité
Rafraîchir


Les dernières actualités des prix du pétrole

jeudi 23 février 2017 à 08:46

Pétrole: Maurel et Prom diminue sa perte nette en 2016

Paris: La compagnie pétrolière française Maurel et Prom, qui vient de passer sous le contrôle du groupe indonésien Pertamina, a divisé sa...

jeudi 23 février 2017 à 06:39

Le pétrole repart à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole repartaient à la hausse jeudi en Asie grâce à l'annonce inattendue d'une baisse estimée des réserves américaines...

jeudi 23 février 2017 à 01:21

Recul des prix du pétrole: ExxonMobil réévalue ses gisements…

San francisco: Le géant pétrolier américain ExxonMobil a annoncé mercredi la plus forte réduction annuelle de ses réserves estimées depuis 1999, avec...

mercredi 22 février 2017 à 20:52

Le pétrole se replie sur un marché qui reste hésitant

NYC/Cours de clôture: Les cours du pétrole ont baissé mercredi, poursuivant des mouvements hésitants sur un marché qui peine toujours à se...

mercredi 22 février 2017 à 18:16

Le pétrole recule, la crainte d'une surabondance de l'offre …

Londres: Les cours du pétrole reculaient mercredi en fin d'échanges européens, effaçant leurs gains de la veille, le marché ne se défaisant...

mercredi 22 février 2017 à 15:14

Le pétrole baisse à New York, sans grande actualité

New York: Les cours du pétrole ont ouvert en baisse mercredi à New York sans nouvel élément pour relancer un marché toujours...

mercredi 22 février 2017 à 14:14

Production de pétrole: les pays non-Opep atteignent 50% de l…

Londres: Les pays non-membres de l'Opep mais qui se sont joints à l'effort du cartel pour limiter la production mondiale respectent leurs...

mercredi 22 février 2017 à 12:33

Le pétrole baisse un peu au lendemain d'une forte hausse

Londres: Les prix du pétrole repartaient en petite baisse mercredi en cours d'échanges européens, les investisseurs engrangeant quelques bénéfices après une forte...

mercredi 22 février 2017 à 04:22

Le pétrole à la hausse en Asie

Singapour: Les cours du pétrole continuaient de grimper mercredi en Asie, portés par des propos jugés encourageants de l'Opep sur la limitation...

Les analyses des Prix du pétrole les plus récentes

En octobre 2016, le prix du pétrole augmente à nouveau nettement

Le mercredi 16 novembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En octobre 2016, le prix du pétrole en euros augmente vivement (+9,6 % après +0,1 %) pour s'établir à 45,1 € en moyenne par baril. Le prix du Brent est plus élevé qu'un an auparavant (+5,4 %). Le prix du pétrole augmente nettement En octobre, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) en euros augmente nettement (+9,6 % après +0,1 %), à la suite de l'annonce par l'OPEP d'un possible accord de réduction de la production. En dollars, la hausse du prix du baril est légèrement moins marquée (+7,7...

Lire la suite

En août 2016, léger rebond du prix du pétrole

Le mardi 20 septembre 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

En août 2016, le prix du pétrole en euros se redresse légèrement (+1,0 % après -5,6 %).À 41,2 € en moyenne par baril, le Brent se rapproche de son niveau d'il y a un an (42,2 €). Le prix du pétrole se redresse légèrement En août, le prix du baril de pétrole de la mer du Nord (Brent) se redresse modérément (+1,0 % après -5,6 %), retrouvant la tendance haussière qu'il suivait entre février et juin. Ce rebond est plus marqué en dollars (+2,4 % après -7,0 %), l'euro s'étant légèrement apprécié au cours...

Lire la suite

L'Economie pétrolière illustrée

Le lundi 29 août 2016 - Comprendre l'industrie pétrolière

Découvrez en images quelques points clés de l'économie pétrolière en 2016. Des chiffres et graphiques impressionnants liés au commerce du pétrole ainsi que sa nécessité dans nos économies modernes. Consultez l'état du paysage économique pétrolier international résumé en 25 points :      La production de pétrole dans le monde      La demande mondiale      Top 5 des pays producteurs      Exportation mondiale du pétrole brut      Top 5 des exportateurs de pétrole      Importation du pétrole brut dans le monde      Top 5 des importateurs de pétrole brut      Pays au plus faible taux d'importation de pétrole      Réserves mondiales de pétrole     Les 5 plus grandes réserves de pétrole par...

Lire la suite